Go to main content
iamge nouvelles
2023-10-25 Alexandre Duguay

Le 42e Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue

Du 28 octobre au 2 novembre, la ville de Rouyn-Noranda met le cinéma à l’honneur.

La programmation de la 42e édition du FCIAT est constituée de près d’une centaine d’oeuvres, soit 63 courts et moyens métrages, ainsi que 19 longs métrages.

C’est L’Abbé Pierre: Une vie de combat de Frédéric Tellier, présenté en compétition à Cannes au printemps dernier, qui lancera les festivités ce samedi.

Quinze ans après Borderline, la réalisatrice québécoise Lyne Charlebois viendra pour sa part présenter en clôture de l’événement, son deuxième long métrage, Dis-moi pourquoi ces choses sont si belles, sur la relation épistolaire entre le frère Marie-Victorin (Alexandre Goyette) et de la jeune Marcelle Gauvreau (Mylène Mackay).

Entre les deux, plusieurs autres longs métrages y seront présentés en première nord-américaine (Normale d'Olivier Babinet, The Chapel de Dominique Deruddere), canadienne (Magnificat de Virginie Sauveur, Baghdad Messi de Sahim Omar Kalifa) ou québécoise (Caravage de Michele Placido, Inchallah un fils d’Amjad Al Rasheed).

Le festival de Rouyn-Noranda fait également la part belle au cinéma québécois, en projetant, entre autres, Les rayons gamma de Henry Bernadet, Soleils Atikamekw de Chloé Leriche, ou encore, Vampire humaniste cherche suicidaire consentant d’Ariane Louis-Seize, comédie d’horreur toute indiquée pour le soir d’Halloween.

Mediafilm sera sur place, afin de visionner l’ensemble des films en compétition officielle et éligibles au Prix Mediafilm Robert-Claude-Bérubé, récompense décernée à un long métrage qui se distingue par ses qualités artistiques et cinématographiques, mais aussi par son apport au progrès humain et à la reconnaissance de valeurs éthiques.

D’ici à ce que le prochain récipiendaire du prix Mediafilm Robert-Claude-Bérubé soit dévoilé, voici un échantillon de lauréats des éditions précédentes.

FICHES RÉCENTES
  • Cinéma

    Bonnard, Martin et Cécile…

    Dans Bonnard, Pierre et Marthe, à l’affiche le 31 mai, Martin Provost brosse le portrait du peintre français impressionniste par le filtre de sa muse, interprétée par Cécile de France.

    Publié le 30 mai 2024

    Cinéma

    Bonnard, Martin et Cécile…

    Dans Bonnard, Pierre et Marthe, à l’affiche le 31 mai, Martin Provost brosse le portrait du peintre français impressionniste par le filtre de sa muse, interprétée par Cécile de France.


    Publié le 30 mai 2024
  • Cinéma

    La virtuose intrépide : Glenda Jackson en 7 rôles

    The Great Escaper, à l’affiche le 31 mai au Québec, marque le chant du cygne de la grande Glenda Jackson. Retour sur la carrière d’une actrice multiple.

    Publié le 29 mai 2024

    Cinéma

    La virtuose intrépide : Glenda Jackson en 7 rôles

    The Great Escaper, à l’affiche le 31 mai au Québec, marque le chant du cygne de la grande Glenda Jackson. Retour sur la carrière d’une actrice multiple.


    Publié le 29 mai 2024
  • Cinéma

    De lames et de sang : 7 meurtriers de slashers iconiques

    In a Violent Nature, à l’affiche le 31 mai, raconte la traque d’une bande d’adolescents dans la nature sauvage ontarienne en empruntant la perspective du tueur muet.

    Publié le 27 mai 2024

    Cinéma

    De lames et de sang : 7 meurtriers de slashers iconiques

    In a Violent Nature, à l’affiche le 31 mai, raconte la traque d’une bande d’adolescents dans la nature sauvage ontarienne en empruntant la perspective du tueur muet.


    Publié le 27 mai 2024

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3

©2024 MEDIAFILM Tous droits réservés.