Go to main content
iamge nouvelles
2021-12-06

Verhoeven - Pour le meilleur et pour le pire

À 83 ans, le Nééerlandais Paul Verhoeven présentait, en grande première à Cannes en juillet dernier, son tout récent BENEDETTA. Ce drame biographique librement inspiré du livre de Judith C. Brown arrive enfin en salles le vendredi 6 décembre.

Reconnu pour son sens de la provocation, ses excès de violence et son goût pour la nudité, Verhoeven s’est fait une spécialité des propositions audacieuses, tantôt très réussies, parfois aussi, douloureusement ratées. Sa vision satirique, omniprésente dans ses productions américaines, lui servait sciemment dans Robocop, mais de moins en moins au fil des œuvres suivantes. 


En 2006, le cinéaste a retrouvé de sa vivacité grâce au Carnet noir, titre marquant un nouveau cycle de longs-métrages européens. Survol en quelques œuvres du meilleur comme du pire de Paul Verhoeven. 

FICHES RÉCENTES
  • Cinéma

    77e Festival de Cannes : le palmarès est dévoilé

    Le 77e Festival de Cannes se clôt avec le dévoilement d’un palmarès qui couronne le long métrage Anora du cinéaste Sean Baker.

    Publié le 25 mai 2024

    Cinéma

    77e Festival de Cannes : le palmarès est dévoilé

    Le 77e Festival de Cannes se clôt avec le dévoilement d’un palmarès qui couronne le long métrage Anora du cinéaste Sean Baker.


    Publié le 25 mai 2024
  • Portraits

    Richard Linklater : retour dans le temps

    Avec Hit Man, son 22e long métrage de fiction, le touche-à-tout texan Richard Linklater signe une comédie sentimentale à l’accent… d’un film de gangsters. Survol (pour l’occasion) d’une carrière faste.

    Publié le 22 mai 2024

    Portraits

    Richard Linklater : retour dans le temps

    Avec Hit Man, son 22e long métrage de fiction, le touche-à-tout texan Richard Linklater signe une comédie sentimentale à l’accent… d’un film de gangsters. Survol (pour l’occasion) d’une carrière faste.


    Publié le 22 mai 2024
  • Festivals

    7 choses entendues à la conférence de presse du film … The Apprentice

    Après Border et Holy Spider, récompensés à Cannes, Ali Abbasi effectue un retour controversé sur la Croisette avec The Apprentice, retraçant l'ascension de Donald Trump dans l’immobilier new yorkais des années 1970 et 1980.

    Publié le 21 mai 2024

    Festivals

    7 choses entendues à la conférence de presse du film … The Apprentice

    Après Border et Holy Spider, récompensés à Cannes, Ali Abbasi effectue un retour controversé sur la Croisette avec The Apprentice, retraçant l'ascension de Donald Trump dans l’immobilier new yorkais des années 1970 et 1980.


    Publié le 21 mai 2024

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3

©2024 MEDIAFILM Tous droits réservés.