Goto main content
iamge nouvelles
2020-05-01 Céline Gobert

5 trames sonores à (ré)écouter en boucle 

Certaines bandes originales de films pourraient ravir vos oreilles durant cette période de confinement. Morceaux choisis… 

1- The Neon Demon de Nicolas Winding Refn 

À Los Angeles, le succès instantané d'une mannequin de 16 ans provoque la jalousie morbide de ses consoeurs, qui ont déjà quelques années au compteur. 

Les notes hypnotisantes de Cliff Martinez meublent la partition glaçante de ce drame d’horreur ultra stylisé se déroulant dans un Los Angeles impitoyable et superficiel. Son style est hautement reconnaissable : du rythme, des sons électros, et un climat électrisant à couper au scalpel. 

Avant de signer la musique des films de Winding Refn, de Drive à Only God Forgives, le compositeur américain a débuté chez Steven Soderbergh, un autre cinéaste amateur d’ambiances froides et sévères. 

Le morceau à écouter : Demon Dance 

Où voir ça? 

2- Mulholland Drive de David Lynch 

À Hollywood, les destins d'une jeune femme amnésique, d'une starlette et d'un cinéaste aux prises avec la mafia se croisent de façon mystérieuse.  

Sans la musique fascinante d’Angelo Badalamenti. collaborateur de longue date de David Lynch, le récit énigmatique de Mulholland Drive ne serait pas aussi troublant, entêtant, inoubliable. Le musicien né à Brooklyn fait d’ailleurs une courte et drôlissime apparition dans le film! 

Son style, langoureux et sombre, reconnaissable entre mille, a contribué à bâtir de solides trames sonores d’Holy Smoke de Jane Campion à Un long dimanche de fiançailles de Jean-Pierre Jeunet

Le morceau à écouter : Love Theme 

Où voir ça? 

3- Sicario de Denis Villeneuve 

Une agente du FBI joint une unité secrète qui traque un baron de la drogue mexicain dans une dangereuse ville frontalière. 

Dire que la musique profonde et tragique de Jóhann Jóhannsson, originaire de la capitale islandaise Reykjavik, installe solidement l’ambiance anxiogène de ce thriller efficace est un euphémisme. 

Mélancolique et intense, sa création sonore est de toute beauté et contribue à magnifier tous les projets auxquels il a participé : Mandy de Panos Cosmatos, Mother! de Darren Aronofsky, L’arrivée de Denis Villeneuve. Malheureusement, sa carrière se brise net avec son décès soudain survenu en 2018 à Berlin, d’une apparente surdose de drogues. 

Le morceau à écouter : Melancholia 

Où voir ça? 

4- The Virgin Suicides de Sofia Coppola 

Dans une banlieue cossue, des adolescents sont fascinés par leurs voisines, des beautés blondes surprotégées par leurs parents. 

La bande originale composée par Air, un groupe français originaire de Versailles, rappellera bien des souvenirs à certains cinéphiles qui nous lisent…Leur style est pop, aérien, léger comme une bulle, parfois même psychédélique...Bref, suffisamment planant pour vous détendre durant la période stressante que nous vivons. 

Quant au duo électro, il collaborera à nouveau deux fois avec la cinéaste. Pour Lost in Translation et Marie-Antoinette

Le morceau à écouter : Highschool lover 

Où voir ça? 

5- The Hours de Stephen Daldry

La romancière Virginia Woolf en 1923, une mère de famille en 1951 et une éditrice en 2002 vivent une journée éprouvante qui les amène à réaliser leur mal-être. 

On ne présente plus le formidable Philip Glass, considéré par beaucoup comme l’un des meilleurs compositeurs de musique classique du 20e siècle. Son style, minimaliste et jouant de répétitions et de pulsations régulières, réserve des plages d’émotion intenses. C’est le cas de la bande originale de ce film bouleversant. 

Mais Glass a collaboré avec de nombreux grands cinéastes, de Martin Scorsese à Woody Allen en passant par Paul Schrader. Fait inattendu : l’une de ses compositions est utilisé dans le film d’horreur Candyman!  

Le morceau à écouter : The Hours 

Où voir ça? 

  • Cinéma

    Mediafilm au FNC

    En salle à Montréal (du 6 au 17 octobre) et en ligne (du 6 au 31 octobre), le Festival du nouveau cinéma bat son plein.

    Publié le 19 octobre 2021

    Cinéma

    Mediafilm au FNC

    En salle à Montréal (du 6 au 17 octobre) et en ligne (du 6 au 31 octobre), le Festival du nouveau cinéma bat son plein.


    Publié le 19 octobre 2021
  • Cinéma

    5 choses bonnes à savoir sur Ridley Scott

    À 84 ans, il est le doyen des cinéastes encore en activité ayant à leur actif un (1) Chef-d'œuvre attribué par Mediafilm, en l'occurrence Blade Runner.

    Publié le 13 octobre 2021

    Cinéma

    5 choses bonnes à savoir sur Ridley Scott

    À 84 ans, il est le doyen des cinéastes encore en activité ayant à leur actif un (1) Chef-d'œuvre attribué par Mediafilm, en l'occurrence Blade Runner.


    Publié le 13 octobre 2021
  • Cinéma

    5 choses bonnes à savoir sur Ridley Scott

    À 84 ans, il est le doyen des cinéastes encore en activité ayant à leur actif un (1) Chef-d'œuvre attribué par Mediafilm, en l'occurrence Blade Runner.

    Publié le 13 octobre 2021

    Cinéma

    5 choses bonnes à savoir sur Ridley Scott

    À 84 ans, il est le doyen des cinéastes encore en activité ayant à leur actif un (1) Chef-d'œuvre attribué par Mediafilm, en l'occurrence Blade Runner.


    Publié le 13 octobre 2021
mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3

©2021 MEDIAFILM Tous droits réservés.