Aller au contenu principal
4

Sicario

É.-U. 2015. Drame policier de Denis Villeneuve avec Emily Blunt, Benicio Del Toro, Josh Brolin. Une agente du FBI joint une unité secrète qui traque un baron de la drogue mexicain dans une dangereuse ville frontalière. Thriller efficace et maîtrisé. Récit manquant de complexité. Direction photo sèche et lumineuse. Montage vif. Musique anxiogène. Personnages unidimensionnels défendus avec conviction. (sortie en salle: 25 septembre 2015)

13 ans + (violence)
4

Sicario (Sicario)

13 ans + (violence) 13 ans + (violence)

É.-U. 2015. Drame policier de Denis Villeneuve avec Emily Blunt, Benicio Del Toro, Josh Brolin.

Une agente du FBI joint une unité secrète qui traque un baron de la drogue mexicain dans une dangereuse ville frontalière. Thriller efficace et maîtrisé. Récit manquant de complexité. Direction photo sèche et lumineuse. Montage vif. Musique anxiogène. Personnages unidimensionnels défendus avec conviction. (sortie en salle: 25 septembre 2015)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Photographie :
Musique :
Montage :
Agente du FBI, Kate Mercer dirige une équipe spécialisée dans les cas d'enlèvements. Au cours d'une opération à Chandler, en Arizona, elle découvre une maison remplie de cadavres et piégée à l'explosif, propriété d'un cartel mexicain. Déterminée à mettre hors d'état de nuire ceux qui ont perpétré ce massacre, Kate se joint à une autre unité, beaucoup plus secrète celle-là, dirigée par l'agent spécial Matt Graver. La jeune policière y fraternise avec Alejandro, un mystérieux Colombien aux méthodes d'une redoutable efficacité. Or, le statut et le rôle de ce dernier dans la traque au baron de la drogue Diaz deviennent de moins et moins clairs à mesure que l'escouade se rapproche du but, dans les rues ultra-dangereuses de la ville frontalière de Juarez.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Thriller à l'efficacité indéniable, ce deuxième film américain du réalisateur de PRISONERS et INCENDIES repose sur une mise en scène d'une maîtrise technique redoutable, un montage énergique, une musique sourde, prenante, anxiogène, et une direction photo à la fois lumineuse et sèche. Malheureusement, sur le fond, le récit reste sommaire et sans réelle complexité, évoquant plus une série B que le TRAFFIC de Soderbergh, auquel SICARIO fait inévitablement penser. Faisant découvrir à travers les yeux de son héroïne que l'univers des cartels est violent et dangereux, comme s'il s'agissait d'une révélation, le film réduit finalement son enjeu dramatique à une question déjà (et mieux) posée: ne peut-on combattre le mal que par le mal? Si Josh Brolin hérite du rôle le plus nuancé, qu'il campe avec charisme, Emily Blunt et Benicio del Toro défendent du mieux qu'ils peuvent des personnages dénués d'épaisseur.

Texte : Helen Faradji

COMMENTAIRES

27 avril 2019, 14:13:40

Par : Mathieu Desharnais, Trois-Rivières

La suite est plus mouvementée, mais ici la réalisation se distingue davantage en étant plus anxiogène et atmosphérique. Comme dans tous les films de Dennis Villeneuve, le récit semble s'hypnotiser à un moment donné pour se poursuivre avec plus de force dans le dernier droit.

J'attribue à ce film la Cote 3


27 décembre 2018, 15:23:59

Par : Alexis Laperle, Sherbrooke

Récit démontrant la cruauté des cartels sous les yeux d'une jeune agente du FBI. Réalisation précise. Photographie sublime de Roger Deakins comportant plusieurs plans spectaculaires. Meilleur scénario à ce jour de l'impressionnant Taylor Sheridan (SICARIO: DAY OF THE SOLDADO, WIND RIVER, HELL OR HIGH WATER) Interprètes en grande forme.

J'attribue à ce film la Cote 3


10 août 2018, 08:34:42

Par : Michaël Gagnon, Sherbrooke

Suspense de facture classique prenant. Mise en scène fort crédible. Scène de convoi vers le Mexique magistrale. Moments de forte tension. Bande sonore musclée. Conclusion convenue un peu décevante. Interprètes de grand talent.

J'attribue à ce film la Cote 3


Revue de presse

Heureusement, y a Benicio!

[La] manière de filmer de Villeneuve permet à SICARIO de faire la différence: plans assez longs, cadre étudié, mouvements de caméra réfléchis et montage économe, la tension est au rendez-vous. [Mais le] résultat est qu’on a un peu l’impression de voir un petit film de genre tenu avec un grand talent.

Sicario Denis Villeneuve

Le Grand Spectacle de la guerre contre la drogue

Benicio Del Toro, qui sait si bien éteindre la lumière de son regard, est (...) impeccable. (...) À ses côtés, Josh Brolin (...) apporte une espèce de répit comique. (...) Toutefois, Denis Villeneuve se contente de mettre en scène une histoire (...) assez abracadabrante.
Sicario Denis Villeneuve

Very Dark and Exciting

SICARIO is an ambush, a low-slung film about a dirty drugs war with Mexico. (...) It moves with grim tenacity, confounding expectations until its (...) final sequence. Confronting the war on drugs in a way which is cinematic, but far from superficial, SICARIO is very dark, but it’s also exciting.

Sicario Denis Villeneuve

La Force tranquille

Sans éclat, sans brusquerie, [Denis] Villeneuve prend le parti des vivants et questionne notre société inefficace à contrer le trafic de drogue, espérant ne pas être éclaboussée par les effets collatéraux des guerres de clans.

Sicario Denis Villeneuve

Propos de...

"Pour moi, ce n’est pas un film sur les cartels. C’est un film sur la façon dont les États-Unis réagissent aux menaces à l’extérieur de leurs frontières. Le film aurait très bien pu se dérouler au Moyen-Orient ou en Afrique."

Sicario Denis Villeneuve

A Searing and Superbly Made Drug Cartel Drama

Villeneuve and cinematographer Roger Deakins worked brilliantly together on PRISONERS. (...) Their collaboration here is equally great in a story and setting defined by parched desert tones, cheap and impermanent buildings, and vast, pale blue skies.

Sicario Denis Villeneuve

Problèmes systémiques

Appuyé par [une] bande sonore obsédante et angoissante, (...) la direction photo sans faute de Roger Deakins, (...) ainsi que le montage de Joe Walker - qui impose un rythme efficace dans les scènes d’action, (...) Villeneuve signe un film d’action (...) vigoureux et efficace.

Sicario Denis Villeneuve

À couper le souffle

SICARIO est un thriller de qualité supérieure, qui se distingue grâce à la maîtrise - et la virtuosité - qu'affiche Denis Villeneuve dans sa réalisation. (...) La tension est palpable, d'autant que les accents dramatiques de l'excellente trame musicale (...) installent d'emblée un climat anxiogène.

Sicario Denis Villeneuve

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

É.-U. 2020. Drame musical de Steven Spielberg avec Ansel Elgort, Rachel Zegler, Rita Moreno. Classement: Général (déconseillé aux jeunes enfants).

À la fin des années 1950, dans le West Side de New York, un ancien chef de gang blanc tombe amoureux de la soeur du chef d'un clan rival, composé d'immigrés portoricains.

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3