Go to main content
iamge nouvelles
2023-01-11 Alexandre Duguay

Sarah Polley, devant et derrière la caméra

À l’occasion de la sortie en salle de Women Talking réalisé par Sarah Polley, Mediafilm souligne la carrière d’une artiste aussi talentueuse que pertinente, devant comme derrière la caméra.

Née à Toronto en 1979, Sarah Polley connaît une vie d’enfant-vedette, apparaissant à la télévision et au cinéma dès l’âge de six ans. En 1988, son expérience éprouvante sur le plateau du film The Adventures of Baron Munchausen de Terry Gilliam la convainc de ne plus jamais tourner pour des blockbusters hollywoodiens. Elle renoncera d’ailleurs, à la dernière minute, au rôle de Penny Lane (repris par Kate Hudson) dans Almost Famous.

Interprète d’une grande sensibilité, Sarah Polley est révélée à l’échelle internationale grâce à son émouvante performance d’une survivante d’un accident de la route, dans The Sweet Hereafter d’Atom Egoyan. Si on peut la voir à l’oeuvre au sein de films de genre canadiens signés par David Cronenberg (eXistenZ) et Vincenzo Natali (Splice), ou même américain (Dawn of the Dead de Zack Snyder), l’actrice privilégie toutefois les productions indépendantes dont la résonance artistique l’interpelle davantage.

Primée en 2004 aux Genie Awards comme meilleure actrice dans My Life Without Me d’Isabel Coixet, Sarah Polley manifeste déjà un intérêt pour l’écriture et la mise en scène en réalisant quelques courts-métrages. En 2006, elle présente son tout premier long-métrage, Away From Her, oeuvre touchante au sujet de la maladie d’Alzheimer, avec Julie Christie.

Sans mettre un trait définitif sur sa carrière de comédienne, Sarah Polley se consacre à la réalisation depuis une dizaine d’années. Un métier qu’elle exerce avec finesse et intelligence, tels qu’en témoignent ses deux derniers films, le documentaire très personnel Stories We Tell et le tout récent Women Talking.

FICHES RÉCENTES
  • Cinéma

    77e Festival de Cannes : le palmarès est dévoilé

    Le 77e Festival de Cannes se clôt avec le dévoilement d’un palmarès qui couronne le long métrage Anora du cinéaste Sean Baker.

    Publié le 25 mai 2024

    Cinéma

    77e Festival de Cannes : le palmarès est dévoilé

    Le 77e Festival de Cannes se clôt avec le dévoilement d’un palmarès qui couronne le long métrage Anora du cinéaste Sean Baker.


    Publié le 25 mai 2024
  • Portraits

    Richard Linklater : retour dans le temps

    Avec Hit Man, son 22e long métrage de fiction, le touche-à-tout texan Richard Linklater signe une comédie sentimentale à l’accent… d’un film de gangsters. Survol (pour l’occasion) d’une carrière faste.

    Publié le 22 mai 2024

    Portraits

    Richard Linklater : retour dans le temps

    Avec Hit Man, son 22e long métrage de fiction, le touche-à-tout texan Richard Linklater signe une comédie sentimentale à l’accent… d’un film de gangsters. Survol (pour l’occasion) d’une carrière faste.


    Publié le 22 mai 2024
  • Festivals

    7 choses entendues à la conférence de presse du film … The Apprentice

    Après Border et Holy Spider, récompensés à Cannes, Ali Abbasi effectue un retour controversé sur la Croisette avec The Apprentice, retraçant l'ascension de Donald Trump dans l’immobilier new yorkais des années 1970 et 1980.

    Publié le 21 mai 2024

    Festivals

    7 choses entendues à la conférence de presse du film … The Apprentice

    Après Border et Holy Spider, récompensés à Cannes, Ali Abbasi effectue un retour controversé sur la Croisette avec The Apprentice, retraçant l'ascension de Donald Trump dans l’immobilier new yorkais des années 1970 et 1980.


    Publié le 21 mai 2024

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3

©2024 MEDIAFILM Tous droits réservés.