Go to main content
iamge nouvelles
2023-06-15 Alexandre Duguay

Glenda Jackson (1936-2023)

Glenda Jackson, actrice britannique oscarisée à deux reprises, et femme politique, est décédée le 15 juin à l’âge de 87 ans.

Née en 1936 à Birkenhead, dans le nord-ouest de l'Angleterre, Glenda Jackson est issue d’une famille ouvrière. Après avoir rejoint une troupe de comédiens amateurs, elle fait son entrée au Royal Academy of Dramatic Art à Londres, puis amorce une carrière au théâtre.

Alors qu’elle est déjà réputée au sein du milieu théâtral, Peter Brook lui confie un rôle au cinéma dans l’adaptation de la pièce de Peter Weiss, Marat/Sade, partition qu’elle avait déjà interprétée sur les planches.

C’est en tournant avec Ken Russell que Glenda Jackson est reconnue à l’international. D’abord pour sa performance dans Women In Love, qui lui vaut un premier Oscar en tant que meilleure actrice, puis ensuite, en incarnant l’épouse torturée du compositeur Tchaïkovski dans The Music Lovers.

Au cours des années 1970, la comédienne se retrouve impliquée, au cinéma, dans plusieurs triangles amoureux. En particulier, celui mis en scène par John Schlesinger dans Sunday Bloody Sunday, mais aussi dans A Touch of Class de Melvin Frank, où elle est récompensée d’un deuxième Oscar comme meilleure actrice, sans oublier The Romantic Englishwoman de Joseph Losey.

En 1992, Glenda Jackson met sa carrière artistique en veille pour se consacrer à la vie politique. Elle siège ainsi, pendant plus de 20 ans, à la Chambre des communes et agit à titre de députée dans le district londonien de Camden.

Ces dernières années, elle avait renoué avec le théâtre, en plus de nous faire cadeau d’une brève, mais mémorable apparition dans Mothering Sunday d’Eva Husson, son tout dernier rôle au grand écran.

En mémoire de cette actrice extraordinaire, voici 10 de ses plus grands rôles.

FICHES RÉCENTES

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3

©2024 MEDIAFILM Tous droits réservés.