Goto main content
iamge nouvelles
2020-04-24 Céline Gobert

3 films qui résument… Catherine Deneuve

Alors que la chaîne Criterion permet de visionner quelques-uns de ses films marquants, on relève un défi : résumer cette grande actrice françaiseen 3 rôles !

1- Geneviève dans Les Parapluies de Cherbourg de Jacques Demy (1963)

Où voir ça? 

En 1957, une jeune fille s'éprend d'un garagiste qui doit bientôt la quitter pour aller faire la guerre en Algérie. 

Après avoir trouvé son premier rôle notable un an plus tôt dans Le Vice et la Vertu de Roger Vadim (qui sera par la suite son compagnon et père de son fils), Deneuve fait la rencontre professionnelle du cinéaste Jacques Demy qui lance véritablement sa carrière. 

Dans Les Parapluies de Cherbourg, son rôle de Geneviève est entièrement chanté. La voix de Catherine Deneuve sera d’ailleurs un atout considérable, des Demoiselles de Rochefort et Peau d’âne du même Demy, jusqu’à 8 Femmes de François Ozon dans lequel elle poussera à nouveau la chansonnette en 2002. 

Les Demoiselles de Rochefort sera toutefois associé pour toujours au drame de sa vie : sa soeur décède à la suite d’un accident de voiture en se rendant à une projection du film.  

En France, Deneuve s’impose comme l’actrice fétiche de plusieurs cinéastes, notamment François Truffaut dès 1969 et André Téchiné dès 1981. Chez le premier, elle trouve l’un de ses rôles les plus marquants en 1980 : Marion Steiner dans Le Dernier Métro qui lui vaut le César de la meilleure actrice. Chez le second, elle affirme ses penchants pour les drames un peu bourgeois.   

2- Carole dans Répulsion de Roman Polanski (1965) 

Où voir ça? 

Une jeune fille angoissée finit par sombrer dans une folie meurtrière.

Dans ce drame psychologique intense, Catherine Deneuve interprète Carole, une manucure introvertie et anxieuse. Son interprétation, tout en nuances et en tics nerveux, est fabuleuse. Elle prouve ici qu’elle peut jouer autre chose que la gentille fille, et qu’elle est tout aussi crédible dans la peau d’une meurtrière. 

Après Polanski, Deneuve collabore avec les plus grands : Robert Aldrich, Manoel de Oliveira, Raoul Ruiz, et surtout Luis Bunuel, dans un autre grand rôle, celui de Séverine dans Belle de jour en 1967. Elle retrouvera Bunuel pour le rôle-titre de Tristana en 1970. 

Répulsion n’est pas le seul film aux connotations horrifiques dans lequel elle figure. En 1983, elle interprète Miriam la vampire sensuelle des Prédateurs de Tony Scott dans lequel elle séduit tour à tour David Bowie et Susan Sarandon. 

L’anecdote raconte que c’est Polanski qui lui a présenté son compagnon Marcello Mastroianni, père de sa fille Chiara. Catherine Deneuve est même enceinte de celle-ci lors du tournage d’Un Flic de Jean-Pierre Melville dans lequel elle donne la réplique à Alain Delon en 1972. 

3- Bettie dans Elle s’en va d’Emmanuelle Bercot (2013)  

Où voir ça?

En peine d'amour, une restauratrice sexagénaire fauchée prend la route sur un coup de tête et se laisse porter par le hasard des rencontres.

Ses plus récents rôles montre Catherine Deneuve dans la peau de femmes libres, fortes et indépendantes. 

Ainsi, elle est la juge Florence Blaque dans La Tête haute où elle tourne à nouveau sous la direction de Bercot. Elle est Claire Darling, déterminée à vivre comme il se doit ses derniers jours dans La Dernière Folie de Claire Darling de Julie Bertuccelli. Elle est une éleveuse de chevaux qui tient tête à son petit-fils qui veut rejoindre Daesch dans L’Adieu à la nuit d’André Téchiné. 

Le rôle de Bettie dans Elle s’en va lui vaut quant à lui une nomination aux Césars. Au total, durant sa carrière, l'actrice sera nommée une quinzaine de fois aux Césars, et sa carrière sera saluée à Berlin (Ours d'or d'honneur en 1998), Venise, Le Caire, Bangkok, New-York, Tokyo, etc. Elle a aussi été nommée aux Oscars pour son rôle dans Indochine de Régis Wargnier.  

Aujourd’hui âgée de 76 ans, Catherine Deneuve demeure une icône du cinéma français à travers le monde.

  • Cinéma

    Denis Villeneuve dans les étoiles

    Depuis le choc d’Incendies, encaissé il y a onze ans à peine, Denis Villeneuve est devenu la coqueluche de Hollywood et le cinéaste québécois le plus réputé à l’extérieur de nos frontières.

    Publié le 21 octobre 2021

    Cinéma

    Denis Villeneuve dans les étoiles

    Depuis le choc d’Incendies, encaissé il y a onze ans à peine, Denis Villeneuve est devenu la coqueluche de Hollywood et le cinéaste québécois le plus réputé à l’extérieur de nos frontières.


    Publié le 21 octobre 2021
  • Cinéma

    Mediafilm au FNC

    En salle à Montréal (du 6 au 17 octobre) et en ligne (du 6 au 31 octobre), le Festival du nouveau cinéma bat son plein.

    Publié le 19 octobre 2021

    Cinéma

    Mediafilm au FNC

    En salle à Montréal (du 6 au 17 octobre) et en ligne (du 6 au 31 octobre), le Festival du nouveau cinéma bat son plein.


    Publié le 19 octobre 2021
  • Cinéma

    5 choses bonnes à savoir sur Ridley Scott

    À 84 ans, il est le doyen des cinéastes encore en activité ayant à leur actif un (1) Chef-d'œuvre attribué par Mediafilm, en l'occurrence Blade Runner.

    Publié le 13 octobre 2021

    Cinéma

    5 choses bonnes à savoir sur Ridley Scott

    À 84 ans, il est le doyen des cinéastes encore en activité ayant à leur actif un (1) Chef-d'œuvre attribué par Mediafilm, en l'occurrence Blade Runner.


    Publié le 13 octobre 2021
mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3

©2021 MEDIAFILM Tous droits réservés.