Go to main content
iamge nouvelles
2022-03-21 Éric Fourlanty

1972 : 10 films qui ont traversé un demi-siècle

1972 a été une année particulièrement faste pour le cinéma. Selon Mediafilm, 17 films ont obtenu, cette année-là, la cote 1 (chef-d’œuvre) ou 2 (remarquable). À titre de comparaison, dix (ou moins) long-métrages ont été cotés ainsi chacune des deux années précédentes ou suivantes.

Parmi ces films, nous en avons choisi dix qui témoignent de la qualité exceptionnelle qu’on retrouvait alors dans les salles. À commencer par The Godfather, sorti le 24 mars 1972 et avec lequel Coppola allait imposer le « Nouvel Hollywood », aux côtés de Scorsese, Spielberg, De Palma et d’un certain George Lucas…

De l’autre côté de l’Atlantique, le septuagénaire Luis Buñuel signait Le charme discret de la bourgeoisie, l’un de ses nombreux chef-d’œuvres, tandis que Fellini et Visconti réalisaient deux de leurs films marquants : Roma et Ludwig.

En parallèle, Werner Herzog, dans Aguirre, la colère de Dieu, et John Boorman, dans Deliverance, exploraient la folie des hommes, alors que Tarkovski interrogeait la nature humaine par le biais de la science-fiction dans Solaris. Bertolucci donnait son dernier grand rôle à Marlon Brando dans Le dernier tango à Paris et Bob Fosse, avec Cabaret, offrait à Liza Minnelli le rôle auquel on l’identifie encore aujourd’hui.

Cinquième long-métrage de Gilles Carle, La vraie nature de Bernadette mettait en vedette Micheline Lanctôt en égérie libertarienne du vent de renouveau qui soufflait sur le Québec.

Un demi-siècle plus tard, ces dix films séduisent autant les cinéphiles du monde entier qu’au jour de leur sortie en salle.

FICHES RÉCENTES
  • Cinéma

    Les terres du silence : entretien avec Julien Elie

    Cinq ans après Soleils noirs, le documentariste Julien Elie expose un réseau corrompu de dépossession territoriale semant la terreur au Mexique. Bienvenue dans La Garde blanche.

    Publié le 20 avril 2024

    Cinéma

    Les terres du silence : entretien avec Julien Elie

    Cinq ans après Soleils noirs, le documentariste Julien Elie expose un réseau corrompu de dépossession territoriale semant la terreur au Mexique. Bienvenue dans La Garde blanche.


    Publié le 20 avril 2024
  • Cinéma

    Roumanie, terre d’accueil cinématographique

    En salle le 19 avril, Do Not Expect Too Much From the End of the World met en scène une jeune femme mandatée par une multinationale afin de documenter le processus de casting d’une vidéo sur la sécurité au travail dans les rues de Bucarest.

    Publié le 18 avril 2024

    Cinéma

    Roumanie, terre d’accueil cinématographique

    En salle le 19 avril, Do Not Expect Too Much From the End of the World met en scène une jeune femme mandatée par une multinationale afin de documenter le processus de casting d’une vidéo sur la sécurité au travail dans les rues de Bucarest.


    Publié le 18 avril 2024
  • Cinéma

    L’amour, la peur et Henry James: entretien avec Bertrand Bonello

    La Bête raconte, à trois époques différentes, la romance impossible entre un homme et une femme que l’amour aurait dû souder, mais que la peur a divisés.

    Publié le 16 avril 2024

    Cinéma

    L’amour, la peur et Henry James: entretien avec Bertrand Bonello

    La Bête raconte, à trois époques différentes, la romance impossible entre un homme et une femme que l’amour aurait dû souder, mais que la peur a divisés.


    Publié le 16 avril 2024

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3

©2024 MEDIAFILM Tous droits réservés.