Goto main content
2

Solaris (Solyaris)

URSS 1972. Science-fiction de Andreï Tarkovski avec Donatas Banjonis, Natalya Bondartchouk, Youri Jarvet. Un psychologue appelé à faire enquête sur une station orbitale est victime d'expériences bizarres. Exploration complexe des thèmes de science-fiction. Images fascinantes. Mise en scène imposante. Interprétation solide.

Général
2

Solaris (Solyaris)

Général Général

URSS 1972. Science-fiction de Andreï Tarkovski avec Donatas Banjonis, Natalya Bondartchouk, Youri Jarvet.

Un psychologue appelé à faire enquête sur une station orbitale est victime d'expériences bizarres. Exploration complexe des thèmes de science-fiction. Images fascinantes. Mise en scène imposante. Interprétation solide.

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Un psychologue, Kris Kelvin, est appelé à faire enquête sur une station orbitale installée près de la lointaine planète Solaris. Des quatre-vingts membres de l'équipage initial, trois seulement sont encore vivants. Dès son arrivée, Kris découvre que les survivants sont en proie à de graves problèmes de comportement et se surprend à avoir des contacts avec une femme mystérieuse ressemblant trait pour trait à son épouse décédée. Ce n'est là pour lui que le début d'expériences bizarres causées par un pouvoir mystérieux de Solaris.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Andrei Tarkosvky passe à bon droit pour le plus important des cinéastes russes actuels. SOLARIS présente une exploration complexe des thèmes de la science-fiction, brassant des réflexions psychologiques et métaphysiques dans un flot d'images fascinantes. L'intrigue progresse par cercles concentriques, laissant confiance à l'intelligence du spectateur et déroulant une mise en scène imposante qui a fait comparer le film à 2001. Il s'agit là d'une des oeuvres majeures du cinéma d'anticipation.

Texte : Robert-Claude Bérubé

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Esp. 2019. Drame psychologique de Pedro Almodovar avec Antonio Banderas, Asier Etxeandia, Penélope Cruz. Classement: Général.

La présentation à la cinémathèque d'un de ses plus grands films incite un réalisateur à se réconcilier avec l'acteur principal, après 32 ans de brouille. Devenu accro à l'héroïne pour soigner diverses douleurs chroniques, le cinéaste est sujet à des rêveries où il revisite son enfance.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3