Go to main content
iamge nouvelles
2023-01-17 Éric Fourlanty

Jafar Panahi en 5 films

Aucun ours, le tout dernier film de Jafar Panahi, sort sur nos écrans cette semaine. Retour sur le parcours unique d’un cinéaste hors du commun.

Après avoir étudié le cinéma à Téhéran et réalisé des films pour la télévision, Jafar Panahi devient l’assistant d’Abbas Kiarostami, réalisateur alors bien établi, qui sera un mentor pour son jeune collègue et son scénariste pour Sang et or.

En 1995, Le ballon blanc, premier long-métrage de Panahi, est récompensé au festival de Cannes par la Caméra d’or. Tous les films que le cinéaste tournera par la suite sont interdits de diffusion en Iran parce qu’ils critiquent le régime en place.

Ailleurs dans le monde, Jafar Panahi devient un symbole de la liberté d’expression, mais aussi un artiste reconnu alors que ses films sont régulièrement primés dans les grands festivals, entre autres Le cercle, Lion d’or à la Mostra de Venise en 2000.

Depuis qu’en 2010, les autorités iraniennes ont emprisonné Panahi pour quelques mois et lui ont interdit de tourner pendant 20 ans, celui-ci se met en scène dans des films clandestins, bannis en Iran. Par exemple, Ceci n’est pas un film, tourné en 2011, où un peu à la manière d’un Robert Morin, le cinéaste mêle réalité et fiction, jouant sur les deux tableaux pour mieux montrer l’absurdité du régime islamiste.

Quelques semaines après que Jafar Panahi soit de nouveau arrêté en juillet dernier, Aucun ours est couronné du Prix spécial du jury de la Mostra de Venise. Un geste qui n’est pas que politique puisque le cinéaste y affine et y approfondit admirablement son approche, faite de rigueur, de simplicité, d’inventivité et d’une foi inébranlable dans le cinéma.

Jafar Panahi est actuellement en prison jusqu’en 2028. Il aura alors 68 ans.

FICHES RÉCENTES
  • Cinéma

    Bonnard, Martin et Cécile…

    Dans Bonnard, Pierre et Marthe, à l’affiche le 31 mai, Martin Provost brosse le portrait du peintre français impressionniste par le filtre de sa muse, interprétée par Cécile de France.

    Publié le 30 mai 2024

    Cinéma

    Bonnard, Martin et Cécile…

    Dans Bonnard, Pierre et Marthe, à l’affiche le 31 mai, Martin Provost brosse le portrait du peintre français impressionniste par le filtre de sa muse, interprétée par Cécile de France.


    Publié le 30 mai 2024
  • Cinéma

    La virtuose intrépide : Glenda Jackson en 7 rôles

    The Great Escaper, à l’affiche le 31 mai au Québec, marque le chant du cygne de la grande Glenda Jackson. Retour sur la carrière d’une actrice multiple.

    Publié le 29 mai 2024

    Cinéma

    La virtuose intrépide : Glenda Jackson en 7 rôles

    The Great Escaper, à l’affiche le 31 mai au Québec, marque le chant du cygne de la grande Glenda Jackson. Retour sur la carrière d’une actrice multiple.


    Publié le 29 mai 2024
  • Cinéma

    De lames et de sang : 7 meurtriers de slashers iconiques

    In a Violent Nature, à l’affiche le 31 mai, raconte la traque d’une bande d’adolescents dans la nature sauvage ontarienne en empruntant la perspective du tueur muet.

    Publié le 27 mai 2024

    Cinéma

    De lames et de sang : 7 meurtriers de slashers iconiques

    In a Violent Nature, à l’affiche le 31 mai, raconte la traque d’une bande d’adolescents dans la nature sauvage ontarienne en empruntant la perspective du tueur muet.


    Publié le 27 mai 2024

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3

©2024 MEDIAFILM Tous droits réservés.