Go to main content
iamge nouvelles
2022-12-20 Alexandre Duguay

Darren Aronofsky en 5 films

Darren Aronofsky, chantre du cinéma indépendant américain, présente The Whale, son huitième long métrage, en salle mercredi.

Formé à l’Université de Harvard, le cinéaste new-yorkais est reconnu pour ses fictions à caractère psychologique et philosophique. Il n’hésite pas à emprunter les codes du cinéma de genre afin d’explorer, très souvent, les abysses de l’âme humaine. Survol en 5 films.

Pi (1997)

Récipiendaire, dès son tout premier essai, du prix de la mise en scène à Sundance, Darren Aronofsky joue d’ores et déjà les cartes du surréalisme, de la paranoïa et du chaos. Des thèmes récurrents à travers son œuvre.

Requiem for a Dream (2000)

La descente aux enfers de quatre toxicomanes exposée dans ce film percutant n’épargne pas le spectateur. C’est la consécration pour le réalisateur, alors que l’interprétation d’Ellen Burstyn, tout comme la bande sonore de Clint Mansell restent gravés dans les mémoires.

The Wrestler (2008)

Le portrait réaliste et sans compromis que brosse Darren Aronofsky du monde de la lutte lui a valu un Lion d’or à Venise. Une récompense fort méritée, et sans doute due, en partie, à la performance inattendue et exceptionnelle de Mickey Rourke dans le rôle-titre.

Black Swan (2010)

Afin d’exposer à nouveau les effets malsains d’un environnement ultra-compétitif, le cinéaste se tourne cette fois vers l’univers exigeant de la danse classique. Ainsi, on assiste, avec ce thriller psychologique, au délire dans lequel sombre une ballerine perfectionniste et vulnérable. Oscarisée pour son rôle, Natalie Portman émeut dans une composition renversante.

Mother! (2017)

Invoquant Polanski et Bunuel, Mother! aborde, sous des airs de drame d’horreur, la création et la maternité. Même si elle n’a pas fait l'unanimité, cette allégorie débordant de symbolisme fascine, entre autres, par son envoûtante direction artistique.

FICHES RÉCENTES
  • Cinéma

    Anouk Aimée : la classe légendaire

    Le 18 juin, l’actrice française Anouk Aimée s’est éteinte à l’âge de 92 ans. Souvenirs d’une icône élégante et sophistiquée dont la filmographie s’échelonne sur pas moins de 70 ans.

    Publié le 18 juin 2024

    Cinéma

    Anouk Aimée : la classe légendaire

    Le 18 juin, l’actrice française Anouk Aimée s’est éteinte à l’âge de 92 ans. Souvenirs d’une icône élégante et sophistiquée dont la filmographie s’échelonne sur pas moins de 70 ans.


    Publié le 18 juin 2024
  • Cinéma

    Érik Canuel : roi du box-office

    Le cinéma québécois perd l’un de ses plus ardents défenseurs du cinéma de genre. Le réalisateur Érik Canuel a été emporté par la leucémie le 15 juin. Retour sur une filmographie abonnée aux succès.

    Publié le 17 juin 2024

    Cinéma

    Érik Canuel : roi du box-office

    Le cinéma québécois perd l’un de ses plus ardents défenseurs du cinéma de genre. Le réalisateur Érik Canuel a été emporté par la leucémie le 15 juin. Retour sur une filmographie abonnée aux succès.


    Publié le 17 juin 2024
  • Cinéma

    Sexe et confidences : entretien avec Lyne Charlebois

    Pour Dis-moi pourquoi ces choses sont si belles, son deuxième long métrage en 16 ans, Lyne Charlebois s’est inspirée de la correspondance entre le Frère Marie-Victorin et Marcelle Gauvreau.

    Publié le 15 juin 2024

    Cinéma

    Sexe et confidences : entretien avec Lyne Charlebois

    Pour Dis-moi pourquoi ces choses sont si belles, son deuxième long métrage en 16 ans, Lyne Charlebois s’est inspirée de la correspondance entre le Frère Marie-Victorin et Marcelle Gauvreau.


    Publié le 15 juin 2024

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3

©2024 MEDIAFILM Tous droits réservés.