Go to main content
iamge nouvelles
2022-09-28 Alexandre Duguay

Pleins feux sur Natascha McElhone

Natascha McElhone tient la vedette de Carmen, présenté sur les plateformes numériques à partir de vendredi. Portrait d’une actrice qui gagne à être mieux connue.

Née le 14 décembre 1969 en Angleterre de parents journalistes, Natascha Abigail Taylor s’initie, à l’adolescence, à la danse irlandaise. Elle aspire au métier d’actrice au début de sa vingtaine et entreprend alors des études à l’Académie de musique et d'art dramatique de Londres.

Avant même l’obtention de son diplôme, sa carrière de comédienne s’amorce sur les planches en jouant Shakespeare et Tchekhov. On l'aperçoit, durant cette même période, dans quelques épisodes de séries télé britanniques. C’est en 1996 qu’elle fait ses débuts au cinéma dans Surviving Picasso de James Ivory. Face à Anthony Hopkins dans le rôle-titre, elle y interprète l’artiste Françoise Gilot, qui fut la conjointe du célèbre peintre espagnol.

Ce premier rôle au grand écran lui ouvre aussitôt les portes du cinéma américain. Ainsi, elle donne, en 1997, la réplique à Brad Pitt dans The Devil’s Own, puis, avant de la donner à Jim Carrey dans The Truman Show et à Robert De Niro dans Ronin, elle incarne la jeune Mrs. Dalloway, jouée, à l’âge adulte, par Vanessa Redgrave, avec qui Natascha McElhone partage un air de famille saisissant.

En 2002, son interprétation dans le remake Solaris de Steven Soderbergh lui vaut une nomination comme meilleure actrice aux Saturn Awards et aux Irish Films and Television Awards.

Lumineuse et intense, Natascha McElhone cumule, à ce jour, un peu plus d’une vingtaine de rôles au cinéma. En voici cinq, parmi les plus représentatifs de son talent.

FICHES RÉCENTES
  • Cinéma

    Les terres du silence : entretien avec Julien Elie

    Cinq ans après Soleils noirs, le documentariste Julien Elie expose un réseau corrompu de dépossession territoriale semant la terreur au Mexique. Bienvenue dans La Garde blanche.

    Publié le 20 avril 2024

    Cinéma

    Les terres du silence : entretien avec Julien Elie

    Cinq ans après Soleils noirs, le documentariste Julien Elie expose un réseau corrompu de dépossession territoriale semant la terreur au Mexique. Bienvenue dans La Garde blanche.


    Publié le 20 avril 2024
  • Cinéma

    Roumanie, terre d’accueil cinématographique

    En salle le 19 avril, Do Not Expect Too Much From the End of the World met en scène une jeune femme mandatée par une multinationale afin de documenter le processus de casting d’une vidéo sur la sécurité au travail dans les rues de Bucarest.

    Publié le 18 avril 2024

    Cinéma

    Roumanie, terre d’accueil cinématographique

    En salle le 19 avril, Do Not Expect Too Much From the End of the World met en scène une jeune femme mandatée par une multinationale afin de documenter le processus de casting d’une vidéo sur la sécurité au travail dans les rues de Bucarest.


    Publié le 18 avril 2024
  • Cinéma

    L’amour, la peur et Henry James: entretien avec Bertrand Bonello

    La Bête raconte, à trois époques différentes, la romance impossible entre un homme et une femme que l’amour aurait dû souder, mais que la peur a divisés.

    Publié le 16 avril 2024

    Cinéma

    L’amour, la peur et Henry James: entretien avec Bertrand Bonello

    La Bête raconte, à trois époques différentes, la romance impossible entre un homme et une femme que l’amour aurait dû souder, mais que la peur a divisés.


    Publié le 16 avril 2024

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3

©2024 MEDIAFILM Tous droits réservés.