Go to main content
iamge nouvelles
2022-10-19 Alexandre Duguay

Pleins feux sur Cate Blanchett

Cate Blanchett livre une performance de haute voltige dans Tár de Todd Field, rôle qui lui a valu la Coupe Volpi à la Mostra de Venise. Portrait d’une actrice formidable qui ne cesse d’épater.

Née en 1969 en banlieue de Melbourne d’une mère australienne et d’un père américain, Catherine Elise Blanchett est attirée par la comédie dès l’adolescence. Lors d’un séjour en Égypte, elle est invitée à faire de la figuration dans un film. Cette expérience, révélatrice, l’incite à s’inscrire à l’Institut national d’art dramatique de Sydney, dont elle sort diplômée en 1992.

Saluée dès ses premiers rôles au théâtre, l’actrice se distingue déjà lors de ses débuts au cinéma, avec un second rôle dans Paradise Road de Bruce Beresford. Elle décroche sa première grande partition en 1998, sous les traits d'Elizabeth 1ère, dans le drame biographique Elizabeth de Shekhar Khapur. Sa performance, inoubliable, lui vaut un Golden Globe ainsi qu’une première nomination aux Oscar. Elle remporte la célèbre statuette 16 ans plus tard pour son rôle dans Blue Jasmine de Woody Allen.

Celle dont le talent a été maintes fois célébré brille tout particulièrement lors de ses collaborations avec le cinéaste Todd Haynes. Ainsi, elle étonne dans I’m Not There, grâce à son incarnation de Bob Dylan, rôle qui lui a valu sa première Coupe Volpi à Venise. Et sa composition dans Carol, en mère de famille bourgeoise du New York des années 50, éprise d’une jeune vendeuse jouée par Rooney Mara, s’avère impeccable.

Excellente dans tous les registres, Cate Blanchett se montre aussi convaincante en reine des Elfes dans la trilogie du Seigneur des anneaux, que dans la peau de la légende hollywoodienne Katharine Hepburn dans The Aviator. Qu’il s’agisse de blockbusters ou de films d’auteur, elle crève l’écran autant chez Spielberg et Fincher que chez Allen ou Inarritu.

Récipiendaire d’un César d'honneur pour l'ensemble de sa carrière en début d’année, Cate Blanchett bénéficie d’une renommée faisant d’elle l’une des plus grandes stars du cinéma, comme en fait foi notre sélection.

FICHES RÉCENTES
  • Cinéma

    77e Festival de Cannes : le palmarès est dévoilé

    Le 77e Festival de Cannes se clôt avec le dévoilement d’un palmarès qui couronne le long métrage Anora du cinéaste Sean Baker.

    Publié le 25 mai 2024

    Cinéma

    77e Festival de Cannes : le palmarès est dévoilé

    Le 77e Festival de Cannes se clôt avec le dévoilement d’un palmarès qui couronne le long métrage Anora du cinéaste Sean Baker.


    Publié le 25 mai 2024
  • Portraits

    Richard Linklater : retour dans le temps

    Avec Hit Man, son 22e long métrage de fiction, le touche-à-tout texan Richard Linklater signe une comédie sentimentale à l’accent… d’un film de gangsters. Survol (pour l’occasion) d’une carrière faste.

    Publié le 22 mai 2024

    Portraits

    Richard Linklater : retour dans le temps

    Avec Hit Man, son 22e long métrage de fiction, le touche-à-tout texan Richard Linklater signe une comédie sentimentale à l’accent… d’un film de gangsters. Survol (pour l’occasion) d’une carrière faste.


    Publié le 22 mai 2024
  • Festivals

    7 choses entendues à la conférence de presse du film … The Apprentice

    Après Border et Holy Spider, récompensés à Cannes, Ali Abbasi effectue un retour controversé sur la Croisette avec The Apprentice, retraçant l'ascension de Donald Trump dans l’immobilier new yorkais des années 1970 et 1980.

    Publié le 21 mai 2024

    Festivals

    7 choses entendues à la conférence de presse du film … The Apprentice

    Après Border et Holy Spider, récompensés à Cannes, Ali Abbasi effectue un retour controversé sur la Croisette avec The Apprentice, retraçant l'ascension de Donald Trump dans l’immobilier new yorkais des années 1970 et 1980.


    Publié le 21 mai 2024

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3

©2024 MEDIAFILM Tous droits réservés.