Go to main content
2

Tár

Jeudi 27 Juin à 23:25 | Super Écran 2Jeudi 20 Juin à 17:35 | Super Écran 3

É.-U. 2022. Drame de Todd Field avec Cate Blanchett, Noémie Merlant, Nina Hoss. La première femme à diriger un grand orchestre en Allemagne se retrouve plongée dans une affaire de moeurs, mal gérée par son assistante, qui l'aime en silence. Portrait baroque et touffu d'une femme de pouvoir arriviste. Illustration éloquente de la "cancel culture". Changements de ton habilement négociés. Mise en scène flamboyante. C. Blanchett magistrale. (sortie en salle: 21 octobre 2022)

Général
2

Tár (Tár)

Général Général

É.-U. 2022. Drame de Todd Field avec Cate Blanchett, Noémie Merlant, Nina Hoss.

La première femme à diriger un grand orchestre en Allemagne se retrouve plongée dans une affaire de moeurs, mal gérée par son assistante, qui l'aime en silence. Portrait baroque et touffu d'une femme de pouvoir arriviste. Illustration éloquente de la "cancel culture". Changements de ton habilement négociés. Mise en scène flamboyante. C. Blanchett magistrale. (sortie en salle: 21 octobre 2022)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Photographie :
Musique :
Montage :
Pays :
Distributeur :
Focus Features
Récompenses
Première femme nommée à la tête d'un grand orchestre en Allemagne, Lydia Tár donne à New York une entrevue publique avec un réputé critique d'art et une classe de maître à la Juilliard School. De retour à Berlin, la star internationale retrouve son épouse Sharon, premier violon dans l'orchestre, et leur fillette tourmentée, Petra. Tout en peinant à composer une nouvelle pièce et en gérant des problèmes de personnel, la "maestro" débute les répétitions de la 5e symphonie de Mahler, en prévision d'un enregistrement en concert. Et pour les besoins de la deuxième pièce du spectacle - le concerto pour violoncelle d'Elgar -, Lydia manoeuvre afin que la soliste soit Olga, une ravissante recrue russe. Cette décision indispose Sharon, mais encore plus Francesca, la fidèle assistante de la cheffe d'orchestre, qu'elle aime sans espoir.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Le trop rare Todd Field - trois longs métrages en 21 ans! - revient en force avec une proposition ambitieuse: le portrait baroque d'une femme de pouvoir arriviste, sur fond de peinture ultra-réaliste du milieu de la musique classique contemporaine. Loin de la retenue formelle d'IN THE BEDROOM et LITTLE CHILDREN, Field opte cette fois pour un style visuel flamboyant, en phase avec le parcours fiévreux de son héroïne, campée de manière magistrale par une Cate Blanchett au sommet de son art. Touffu, le récit illustre avec une égale éloquence le phénomène de la fabrication des stars et celui de la "cancel culture", alimenté par des réseaux sociaux en feu. Débutant comme un semi-documentaire, le film glisse doucement dans l'étrangeté puis l'angoisse, avec des passages oniriques d'une grande beauté plastique. Ces changements de ton, habilement négociés, masquent en partie le caractère rébarbatif de certains échanges pointus.

Texte : Louis-Paul Rioux

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3