Go to main content
iamge nouvelles
2022-01-10

Les gagnants de la 79e cérémonie des Golden Globes

C’est dans la plus grande discrétion, par l’intermédiaire de son site et de ses réseaux sociaux, que la Hollywood Foreign Press Association (HFPA) a dévoilé hier soir à Los Angeles les récipiendaires de la 79e cérémonie des Golden Globes. La soirée a eu lieu à huis clos, en l’absence des artisans, sans même un animateur ou une animatrice, puisqu’aucune diffusion télévisée n’avait lieu.

Qu’à cela ne tienne, l’équipe de Mediafilm tenait à souligner les grands gagnants de cet événement.

Couronnée meilleure réalisatrice, Jane Campion a également obtenu le prix du meilleur film (catégorie Drame) pour The Power Of The Dog. Coté (3) - très bon, ce western rugueux, ample et lyrique coproduit par Roger Frappier a aussi permis à l’acteur Kodi Smit-McPhee de remporter le Golden Globe du meilleur acteur de soutien.

West Side Story, remake par Steven Spielberg du classique de 1961, récolte lui aussi trois prix: celui du meilleur film musical, ainsi que deux prix d’interprétation pour les comédiennes Rachel Zegler et Ariana DeBose.

Will Smith (King Richard) et Nicole Kidman (Being The Ricardos) ont chacun raflé le prix d’interprétation dans les catégories respectives du meilleur acteur et de la meilleure actrice dans un film dramatique. Andrew Garfield a pour sa part reçu le Golden Globe du meilleur acteur (catégorie Comédie ou Musical), pour sa performance exceptionnelle dans Tick, tick… Boom!.

La partition que Hans Zimmer a composée pour Dune, de Denis Villeneuve, lui a permis de remporter le Golden Globe de la meilleure musique. Les membres de la HFPA ont par ailleurs décerné le prix de la meilleure chanson originale à la pièce titre de No Time To Die, interprétée par Billie Eilish.

Enfin, le drame japonais Drive my car a été couronné meilleur film dans une autre langue que l’anglais, et c’est le film d’animation Encanto qui a obtenu les honneurs dans sa catégorie. Kenneth Branagh est reparti avec le prix du meilleur scénario pour Belfast, une attachante chronique autobiographique.

FICHES RÉCENTES
  • Cinéma

    Les terres du silence : entretien avec Julien Elie

    Cinq ans après Soleils noirs, le documentariste Julien Elie expose un réseau corrompu de dépossession territoriale semant la terreur au Mexique. Bienvenue dans La Garde blanche.

    Publié le 20 avril 2024

    Cinéma

    Les terres du silence : entretien avec Julien Elie

    Cinq ans après Soleils noirs, le documentariste Julien Elie expose un réseau corrompu de dépossession territoriale semant la terreur au Mexique. Bienvenue dans La Garde blanche.


    Publié le 20 avril 2024
  • Cinéma

    Roumanie, terre d’accueil cinématographique

    En salle le 19 avril, Do Not Expect Too Much From the End of the World met en scène une jeune femme mandatée par une multinationale afin de documenter le processus de casting d’une vidéo sur la sécurité au travail dans les rues de Bucarest.

    Publié le 18 avril 2024

    Cinéma

    Roumanie, terre d’accueil cinématographique

    En salle le 19 avril, Do Not Expect Too Much From the End of the World met en scène une jeune femme mandatée par une multinationale afin de documenter le processus de casting d’une vidéo sur la sécurité au travail dans les rues de Bucarest.


    Publié le 18 avril 2024
  • Cinéma

    L’amour, la peur et Henry James: entretien avec Bertrand Bonello

    La Bête raconte, à trois époques différentes, la romance impossible entre un homme et une femme que l’amour aurait dû souder, mais que la peur a divisés.

    Publié le 16 avril 2024

    Cinéma

    L’amour, la peur et Henry James: entretien avec Bertrand Bonello

    La Bête raconte, à trois époques différentes, la romance impossible entre un homme et une femme que l’amour aurait dû souder, mais que la peur a divisés.


    Publié le 16 avril 2024

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3

©2024 MEDIAFILM Tous droits réservés.