Go to main content
iamge nouvelles
2023-02-18 Martin Bilodeau

Berlinale 2023 : Conférence pour Superpower : « Ceci n’est pas un film impartial »

Sean Penn avait visiblement envie d’être ailleurs qu’à la conférence de presse donnée pour Superpower, le documentaire qu’il a réalisé avec Aaron Kaufman.

Pas envie d’être là. C’est la pathologie dont Sean Penn affichait un cas grave durant sa conférence de presse. Sous une casquette à visière qui masquait la moitié de son visage, l’acteur a néanmoins assuré, histoire de faire passer en personne le message que son film martèle : « La réponse humanitaire la plus significative qu’on puisse attendre en ce moment est la livraison de missiles de précision à longue portée à un pays victime d’invasion. »

Voici quelques autres citations tirées de la rencontre de presse tenue samedi matin dans la salle de conférence du Hyatt de la Potsdamer Platz.

Sur l’urgence de venir en aide à l’Ukraine

« Aux États-Unis, la couverture de ce conflit est très superficielle et revient toujours à la même question: devrions-nous, ou non, soutenir l’Ukraine dans ce conflit avec la Russie? Ça ne va jamais plus loin. Notre film, c’est en quelque sorte un guide pour les nuls qui veulent comprendre pourquoi, en ce moment, le monde devrait s’unir pour soutenir ces gens. »

Sur le mot « propagande »

« Il peut être employé pour dénigrer un point de vue. Mais si c’est faire de la propagande que de montrer l’unité absolue du peuple ukrainien, et défendre des idées sans lesquelles la vie ne vaudrait pas d’être vécue, je suis très heureux d’être considéré comme un propagandiste. [...] Ceci n'est pas un film impartial car ceci n'est pas une guerre ambiguë. »

Sur le sens communautaire des Ukrainiens

« L'anthropologie nous a enseigné que le sens communautaire est le secret de la longévité. Les Ukrainiens sont actuellement l’épicentre de ce phénomène. Ayant grandi aux États-Unis, je ne vous apprendrai rien en vous disant que nous sommes nés avec un fâcheux sens d’exceptionnalisme. Ça ne veut pas dire que les États-Unis n’ont rien d’exceptionnel, mais ça nous rend moins tendres et moins attentifs aux autres. Sur le front ukrainien, ceux qui se battent le font par amour pour leur pays et pour leur prochain. »

Sur l’art et la liberté

« Je pense qu’à la Berlinale, tout le monde comprend que l’art joue un rôle important dans la construction de la liberté. Je ne sépare jamais ces deux choses. Dans mon travail, tout ce que j’essaie de faire, c’est défendre les personnes qui se battent pour la liberté. »


Photo : © Alexander Janetzko / Berlinale 2023

  • Cinéma

    77e Festival de Cannes : le palmarès est dévoilé

    Le 77e Festival de Cannes se clôt avec le dévoilement d’un palmarès qui couronne le long métrage Anora du cinéaste Sean Baker.

    Publié le 25 mai 2024

    Cinéma

    77e Festival de Cannes : le palmarès est dévoilé

    Le 77e Festival de Cannes se clôt avec le dévoilement d’un palmarès qui couronne le long métrage Anora du cinéaste Sean Baker.


    Publié le 25 mai 2024
  • Portraits

    Richard Linklater : retour dans le temps

    Avec Hit Man, son 22e long métrage de fiction, le touche-à-tout texan Richard Linklater signe une comédie sentimentale à l’accent… d’un film de gangsters. Survol (pour l’occasion) d’une carrière faste.

    Publié le 22 mai 2024

    Portraits

    Richard Linklater : retour dans le temps

    Avec Hit Man, son 22e long métrage de fiction, le touche-à-tout texan Richard Linklater signe une comédie sentimentale à l’accent… d’un film de gangsters. Survol (pour l’occasion) d’une carrière faste.


    Publié le 22 mai 2024
  • Festivals

    7 choses entendues à la conférence de presse du film … The Apprentice

    Après Border et Holy Spider, récompensés à Cannes, Ali Abbasi effectue un retour controversé sur la Croisette avec The Apprentice, retraçant l'ascension de Donald Trump dans l’immobilier new yorkais des années 1970 et 1980.

    Publié le 21 mai 2024

    Festivals

    7 choses entendues à la conférence de presse du film … The Apprentice

    Après Border et Holy Spider, récompensés à Cannes, Ali Abbasi effectue un retour controversé sur la Croisette avec The Apprentice, retraçant l'ascension de Donald Trump dans l’immobilier new yorkais des années 1970 et 1980.


    Publié le 21 mai 2024

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3

©2024 MEDIAFILM Tous droits réservés.