Go to main content
5

OSS 117 - Bons baisers d'Afrique (OSS 117 - Alerte rouge en Afrique noire)

Fr. 2021. Comédie d'espionnage de Nicolas Bedos avec Jean Dujardin, Pierre Niney, Natacha Lindinger. En 1981, la mission en Afrique d'un agent secret français est compromise par sa rivalité avec un collègue plus jeune et plus moderne dans ses méthodes. Inégal troisième volet des aventures satiriques d'un personnage créé par Jean Bruce. Scénario épisodique. Réalisation soignée, mais manquant de rythme. J. Dujardin irrésistible. P. Niney peu crédible. (sortie en salle: 6 août 2021)

Général
5

OSS 117 - Bons baisers d'Afrique (OSS 117 - Alerte rouge en Afrique noire)

Général Général

Fr. 2021. Comédie d'espionnage de Nicolas Bedos avec Jean Dujardin, Pierre Niney, Natacha Lindinger.

En 1981, la mission en Afrique d'un agent secret français est compromise par sa rivalité avec un collègue plus jeune et plus moderne dans ses méthodes. Inégal troisième volet des aventures satiriques d'un personnage créé par Jean Bruce. Scénario épisodique. Réalisation soignée, mais manquant de rythme. J. Dujardin irrésistible. P. Niney peu crédible. (sortie en salle: 6 août 2021)

Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Jean-François Halin
D'après l'oeuvre de Jean Bruce
Photographie :
Fin 1980. Échappé d'une geôle soviétique en Afghanistan, l'agent secret français Hubert Bonisseur de la Bath, devenu célèbre sous le matricule OSS 117, est relégué à des travaux informatiques par son supérieur. Celui-ci a en effet placé tous ses espoirs dans la recrue Serge, alias OSS 1001. Lorsque ce dernier est porté disparu en Afrique, où il avait pour mission de favoriser la réélection d'un dictateur ami du gouvernement français, Hubert est envoyé en renfort. Parvenu à retrouver Serge, qui tentait d'infiltrer un groupe rebelle, OSS 117 se résout à faire équipe avec lui. Au grand dam de l'agent secret vétéran, son jeune collègue se révèle plus moderne dans ses méthodes, et surtout, plus efficace au lit avec les femmes.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Il fait bon retrouver l'irrésistible Jean Dujardin dans ce troisième volet des aventures satiriques de l'espion le plus crétin, raciste, misogyne, chauvin et condescendant que la Terre ait porté. Après avoir sévi dans les années 1950 (LE CAIRE NID D'ESPION) et '60 (RIO NE RÉPOND PLUS), on retrouve l'ineffable OSS 117 dans l'Afrique post-coloniale des années 80, sans qu'il ait évolué d'un iota. D'où plusieurs échanges hilarants ou malaisants, mettant à mal les concepts de bienséance, de rectitude politique et de géopolitique. Cependant, de manière générale, le scénario apparaît épisodique, alors que la confrontation intergénérationnelle entre les deux agents secrets prend valeur de parenthèse rapportée au sein de l'intrigue. D'autant plus que, dans le rôle du rival métrosexuel du héros, Pierre Niney (YVES SAINT LAURENT) manque de convaincre, en particulier dans les scènes de bagarres. Appelé à remplacer Michel Hazanavicius, qui avait réalisé avec brio les deux premiers épisodes, Nicolas Bedos (BELLE ÉPOQUE) offre un travail soigné, ponctué de références amusantes à la culture de l'époque, mais qui manque de rythme et de conviction.

Texte : Louis-Paul Rioux

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Fr. 2022. Drame de Frédéric Tellier avec Gilles Lellouche, Pierre Niney, Emmanuelle Bercot. Classement: .

En France, un avocat spécialisé en droit environnemental et une militante écologiste se battent chacun de leur côté pour faire interdire un pesticide mortel, dont les avantages économiques sont âprement défendues par un lobbyiste influent.

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3