Aller au contenu principal
4

Debout les femmes!

Fr. 2021. Documentaire de François Ruffin, Gilles Perret . Aux fins d'un rapport commandé par le gouvernement français, le réalisateur suit le quotidien de plusieurs travailleuses vivant dans des conditions précaires. Cri du coeur humaniste. Critique véhémente de l’immobilisme politique français. Dénouement enlevant. Ensemble un peu brouillon. Réalisation en mode guérilla. Témoignages éloquents.

4

Debout les femmes! (Debout les femmes!)

Fr. 2021. Documentaire de François Ruffin, Gilles Perret .

Aux fins d'un rapport commandé par le gouvernement français, le réalisateur suit le quotidien de plusieurs travailleuses vivant dans des conditions précaires. Cri du coeur humaniste. Critique véhémente de l’immobilisme politique français. Dénouement enlevant. Ensemble un peu brouillon. Réalisation en mode guérilla. Témoignages éloquents. (sortie en salle: 31 décembre 1969)

Genre :
Année :
Durée :
Photographie :
Montage :
Pays :
Distributeur :
n/d
En France, des centaines de milliers de femmes occupent des emplois précaires: assistantes maternelles, aides à domicile, auxiliaires de vie ou préposées à l’entretien. Bien qu'indispensables, une grande partie d’entre elles vivent sous le seuil de la pauvreté. Désireux de faire le point sur ces professions de l’ombre, le gouvernement français a créé une commission parlementaire, confiée à deux politiciens d’allégeances opposées: le député de centre droit et chef d’entreprise Bruno Bonnell et le réalisateur François Ruffin, député de gauche de La France Insoumise. Bravant le confinement et le couvre-feu imposés par la pandémie de COVID-19, ce dernier suit au quotidien plusieurs de ces femmes, aux fins du rapport qu'il doit remettre au gouvernement.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Après MERCI PATRON!, François Ruffin se place à nouveau du côté des moins bien nantis pour rendre un vibrant hommage aux travailleuses essentielles exploitées et mal payées. Avec véhémence, Ruffin et son coréalisateur Gilles Perret dénoncent l'immobilisme politique français et mettent le doigt sur les enjeux d'un grave problème de société, dont l'écho résonne jusqu'au Québec. Indirectement, le film procure aussi un aperçu éloquent de la précarité des hôpitaux français durant la pandémie de COVID-19. Avec sa réalisation en mode guérilla et sa structure relâchée, l'exercice peut paraître un peu brouillon. Toutefois, au fil des témoignages, la colère cède le pas à une touchante empathie. Le dénouement, autant cri de rage que cri de ralliement, ne peut laisser indifférent. (Texte rédigé en octobre 2021, dans le cadre du Festival du nouveau cinéma de Montréal)

Texte : Charles-Henri Ramond

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Qué. 2021. Drame de Ivan Grbovic avec Jorge Antonio Guerrero, Hélène Florent, Claude Legault. Classement: 13 ans +.

Parti à la recherche de son amoureuse à Montréal, le chauffeur en fuite d'un baron de la drogue mexicain se fait embaucher comme cueilleur de laitues sur une ferme de la Montérégie, propriété d'une famille en crise.

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3