Go to main content
3

Le Revenant (The Revenant)

Mardi 28 Juin à 20:00 | Canal Z

É.-U. 2015. Western de Alejandro Gonzalez Inarritu avec Leonardo DiCaprio, Tom Hardy, Domhnall Gleeson. En 1823, un trappeur blessé par un ours est laissé pour mort dans les bois par un membre de son expédition, qui a également tué son fils, né d'une union avec une Amérindienne. Récit de survie et de vengeance vigoureux. Mise en scène impressionnante. Vivacité des mouvements et des cadres. Jeu intense de L. DiCaprio. (sortie en salle: 8 janvier 2016)

13 ans + (violence)
3

Le Revenant (The Revenant)

13 ans + (violence) 13 ans + (violence)

É.-U. 2015. Western de Alejandro Gonzalez Inarritu avec Leonardo DiCaprio, Tom Hardy, Domhnall Gleeson.

En 1823, un trappeur blessé par un ours est laissé pour mort dans les bois par un membre de son expédition, qui a également tué son fils, né d'une union avec une Amérindienne. Récit de survie et de vengeance vigoureux. Mise en scène impressionnante. Vivacité des mouvements et des cadres. Jeu intense de L. DiCaprio. (sortie en salle: 8 janvier 2016)

En 1823, le territoire nord-américain est visité par des trappeurs américains et français, qui ont organisé un commerce de fourrures au mépris des différentes tribus amérindiennes qui y habitent. Attaqué par l'une d'elles, le groupe américain, dirigé par le général Ashley, prend la fuite grâce à Hugh Glass, un trappeur particulièrement doué pour la survie, qui arpente ces bois depuis longtemps avec son fils né d'une union avec une autochtone. Mais Glass est sauvagement attaqué par un ours et ses blessures sont telles que les membres de l'expédition décident de repartir, tandis que deux volontaires restent pour veiller sur lui. Parmi eux, John Fitzgerald, qui ne l'entend pas de cette oreille et laisse Glass pour mort, dans les bois enneigés, après avoir tué son fils. Mais contre toute attente, le trappeur réussit à survivre dans cet environnement hostile et à rejoindre le campement.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Comme dans BIRDMAN, l'arsenal stylistique d'Alejandro Gonzalez Inarritu impressionne: plans-séquences d'une fluidité épatante, photographie naturaliste et sublime mettant en valeur la majesté cruelle de la nature, vivacité des mouvements et des cadres, en particulier lors des scènes de combat. Ce dispositif sophistiqué peut parfois sembler artificiel lorsque mis au service d'un récit de survie et de vengeance beaucoup plus sommaire, si on excepte quelques éléments de discours sur les relations avec les autochtones. Souvent gore et d'une brutalité presque sadique, le film, en partie inspiré d'une histoire vraie, présente quelques redondances et des colorations musicales grandiloquentes. Dans un rôle physiquement exigeant et presque muet, Leonardo DiCaprio livre une performance intense et saisissante, face à un Tom Hardy plus massif et moins subtil.

Texte : Helen Faradji

COMMENTAIRES

18 août 2018, 09:43:45

Par : Michaël Gagnon, Sherbrooke

Scénario conventionnel d’une histoire de vengeance. Réalisation vigoureuse. Mise en scène maîtrisée. Introduction percutante. Attaque du grizzli saisissante. Quelques passages invraisemblables. Photographie en lumière naturelle magnifique. Bande sonore envoûtante. T. Hardy glaçant. Présence très physique de L. DiCaprio.

J'attribue à ce film la Cote 3


14 avril 2016, 19:21:26

Par : Mathieu Desharnais, Trois-Rivières

On retiendra particulièrement de ce film un Dicaprio au jeu presque animal et une réalisation qui épate sur le thème de la survie. L'attaque du Grizzly, entre autres, est une scène de violence qui donne des frissons et c'est en même temps un morceau d'anthologie! Par contre, la finale n'est pas à la hauteur du début virtuose. Bizarrement, le film est en fin de compte moins touchant qu'un MAD MAX: FURY ROAD, si on veut le comparé à un autre oeuvre d'action de «survie». Je lui donnerais une note entre (3) et (4).

J'attribue à ce film la Cote 3


L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Fr. 2022. Drame de Frédéric Tellier avec Gilles Lellouche, Pierre Niney, Emmanuelle Bercot. Classement: .

En France, un avocat spécialisé en droit environnemental et une militante écologiste se battent chacun de leur côté pour faire interdire un pesticide mortel, dont les avantages économiques sont âprement défendues par un lobbyiste influent.

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3