Goto main content
3

La Vengeance d'une femme

Fr. 1989. Drame psychologique de Jacques Doillon avec Isabelle Huppert, Béatrice Dalle, Jean-Louis Murat. Croyant que son mari s'est suicidé après avoir été abandonné par sa maîtresse, une femme pousse une amie à lui avouer qu'elle est celle-ci. Long tête-à-tête habilement tendu. Mise en scène subtile et précise. Jeu nuancé et solide des protagonistes.

Général
3

La Vengeance d'une femme (La Vengeance d'une femme)

Général Général

Fr. 1989. Drame psychologique de Jacques Doillon avec Isabelle Huppert, Béatrice Dalle, Jean-Louis Murat.

Croyant que son mari s'est suicidé après avoir été abandonné par sa maîtresse, une femme pousse une amie à lui avouer qu'elle est celle-ci. Long tête-à-tête habilement tendu. Mise en scène subtile et précise. Jeu nuancé et solide des protagonistes.

Année :
Durée :
Réalisation :
Pays :
Distributeur :
Ayant décidé de loger un temps dans un hôtel, Suzy y reçoit la visite de la douce et discrète Cécile dont elle fut jadis l'amie tout comme celle d'André, son mari, mort dans un accident il y a trois ans. Cécile lui révèle que la mort fortuite d'André pourrait bien être un suicide déguisé, causé par l'abandon d'une maîtresse aimée. Suzy sait qu'elle était cette femme et devine que Cécile veut lui faire avouer ce secret. En attendant, son amie multiplie ses visites et la pousse littéralement dans les bras de son amant Stéphane, comme pour mieux prouver sa duplicité. De fait, une explication tendue finit par avoir lieu entre les deux femmes.

L’AVIS DE MEDIAFILM

On se demande pourquoi Doillon se réclame au générique du roman de Dostoïevski "L'Eternel Mari", tellement il en a transformé les situations et l'esprit, en commençant par changer le sexe des protagonistes. Son film se résume en un long tête-à-tête entre deux adversaires qui feignent d'être amies. La mise en scène est pourtant d'une telle subtilité et d'une telle précision qu'une tension certaine se développe au long des échanges. Les deux actrices choisies se font face avec une présence soutenue et la surprise est que Béatrice Dalle se montre aussi nuancée et solide qu'Isabelle Huppert dans ce duel de talents.

Texte : Robert-Claude Bérubé

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Irl. 2018. Drame historique de Yorgos Lanthimos avec Olivia Colman, Rachel Weisz, Emma Stone. Classement: 13 ans +.

Au XVIIIe siècle en Grande-Bretagne, une jeune noble déchue dispute à sa cousine son statut de favorite auprès de la vulnérable et influençable reine Anne. Leur rivalité est exacerbée par les jeux de coulisses opposant le premier ministre et le chef de l'opposition.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3