Aller au contenu principal
4

La Peau et les os

Qué. 1988. Documentaire de Johanne Prégent avec Hélène Bélanger, Sylvie Catherine Beaudoin, Louise Turcot. Exploration des motivations psychologiques qui rendent certaines adolescentes anorexiques ou boulimiques. Mélange parfois artificiel d'éléments factuels et dramatiques. Problème souvent décrit avec adresse. Montage astucieux. Ensemble informatif et intéressant.

Général
4

La Peau et les os (La Peau et les os)

Général Général

Qué. 1988. Documentaire de Johanne Prégent avec Hélène Bélanger, Sylvie Catherine Beaudoin, Louise Turcot.

Exploration des motivations psychologiques qui rendent certaines adolescentes anorexiques ou boulimiques. Mélange parfois artificiel d'éléments factuels et dramatiques. Problème souvent décrit avec adresse. Montage astucieux. Ensemble informatif et intéressant. (sortie en salle: 31 décembre 1969)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Pays :
Distributeur :
Aska
Le film s'attache à explorer les motivations psychologiques qui rendent les adolescentes anorexiques ou boulimiques. À des rencontres et entretiens avec celles qui souffrent de telles . affections s'ajoutent des illustrations dramatiques. L'une évoque l'auto destruction d'une jeune religieuse du XVIIIe siècle qui se fait mourir à force de privations. L'autre illustre les illusions qu'entretient Andréanne, une fille de dix-sept ans obsédée par l'idée de maigrir, et les craintes que son attitude suscite chez ses parents.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Il n'est pas toujours facile de mêler le factuel au dramatique dans un film documentaire car le mélange risque de tomber dans l'artificiel. C'est parfois le cas dans ce premier film de Johanne Prégent, ci-devant scripte dans diverses productions. On voit mal par exemple ce que l'incident pseudo-historique apporte à l'ensemble. Mais il faut reconnaître que l'histoire d'Andréanne illustre de façon adroite les problèmes dont il est question dans les propos des jeunes patientes interviewées, bien que certains de ces entretiens, celui d'Eisha par exemple, soient assez évidents par eux-mêmes. Il reste que le film propose une approche intéressante et informative de la question dans un montage astucieux.

Texte : Robert-Claude Bérubé

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

É.-U. 2020. Drame musical de Steven Spielberg avec Ansel Elgort, Rachel Zegler, Rita Moreno. Classement: Général (déconseillé aux jeunes enfants).

À la fin des années 1950, dans le West Side de New York, un ancien chef de gang blanc tombe amoureux de la soeur du chef d'un clan rival, composé d'immigrés portoricains.

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3