Go to main content
5

Kalamazoo

Qué. 1988. Comédie fantaisiste de André Forcier avec Rémy Girard, Marie Tifo, Tony Nardi. Un sexagénaire n'ayant jamais connu d'aventures sentimentales tombe follement amoureux d'une femme qui semble avoir une queue de poisson à la place des jambes. Récit imagé mais laborieux. Mise en scène assez peu cohérente. Jeu embarrassé des acteurs.

Général
5

Kalamazoo (Kalamazoo)

Général Général

Qué. 1988. Comédie fantaisiste de André Forcier avec Rémy Girard, Marie Tifo, Tony Nardi.

Un sexagénaire n'ayant jamais connu d'aventures sentimentales tombe follement amoureux d'une femme qui semble avoir une queue de poisson à la place des jambes. Récit imagé mais laborieux. Mise en scène assez peu cohérente. Jeu embarrassé des acteurs.

Année :
Durée :
Réalisation :
Photographie :
Pays :
Distributeur :
Malofilm
Producteurs :
Peut-on aimer une sirène? Félix Cotnoir qui s'est rendu jusqu'à la soixantaine sans avoir connu d'aventures sentimentales ne se pose pas la question lorsqu'il tombe en arrêt devant la photo d'Hélena Montana qui semble avoir une queue de poisson à la place des jambes. La force de son amour est si grande qu'il croit vivre une nuit avec elle avant de partir à sa recherche autour des îles Saint-Pierre et Miquelon. Il s'impose à bord du bateau d'un immigrant italien, Pascal Globenskl, qui poursuit la même chimère. La vraie Hélena Montana n'a pourtant pas le charme de la sirène des rêves de Félix, même si Pascal semble pouvoir s'en contenter.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Après avoir exploré dans ses premiers films un univers triste et même crapuleux, Forcier semble vouloir s'évader de plus en plus dans la fantaisie. Pour faire suite à AU CLAIR DE LA LUNE, voici donc KALAMAZOO (le titre n'a que peu de rapport avec le sujet), dont la production a été semée de difficultés. Cela se reflète d'ailleurs dans le produit final qui manque de cohésion. Des idées imaginatives éclairent par moments un produit d'ensemble assez laborieux. En dépit de touches poétiques appréciables, le récit a de la difficulté à prendre son envol. Les acteurs ne semblent pas vraiment à l'aise.

Texte : Robert-Claude Bérubé

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

. . de . Classement: .

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3