Goto main content
1

Les Ailes du désir (Der Himmel über Berlin)

All. 1987. Drame poétique de Wim Wenders avec Bruno Ganz, Solveig Dommartin, Peter Falk. À Berlin, un ange fasciné par la beauté d'une trapéziste décide de s'incarner pour goûter aux plaisirs de la condition humaine. Propos développé avec délicatesse et sensibilité. Images admirablement composées. Atmosphère empreinte d'une poésie prenante. Interprétation en parfait accord avec le ton de l'ensemble.

Général
1

Les Ailes du désir (Der Himmel über Berlin)

Général Général

All. 1987. Drame poétique de Wim Wenders avec Bruno Ganz, Solveig Dommartin, Peter Falk.

À Berlin, un ange fasciné par la beauté d'une trapéziste décide de s'incarner pour goûter aux plaisirs de la condition humaine. Propos développé avec délicatesse et sensibilité. Images admirablement composées. Atmosphère empreinte d'une poésie prenante. Interprétation en parfait accord avec le ton de l'ensemble.

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Photographie :
Musique :
Montage :
Pays :
Distributeur :
Récompenses
Dans les rues de Berlin, invisibles aux hommes, des anges se promènent et écoutent. Ils sont tristes car ils ne peuvent pas agir sur la volonté des humains, sinon apporter un peu de réconfort dans les épreuves. Un de ces anges, Damiel, est fasciné par la beauté aérienne d'une trapéziste de cirque, Marion. Il a de surcroît une curieuse rencontre avec un acteur américain. Celui-ci a jadis été un ange, mais il a décidé de devenir un homme pour goûter aux touchants plaisirs de la condition humaine. À son exemple, Damiel s'incarne puis se met à la recherche de la jeune femme qui l'a ému.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Il ne faudrait pas trop questionner la conception religieuse et philosophique des anges présentée dans ce film. Elle relève d'une imagination poétique qui veut surtout célébrer la vie et rendre hommage à Berlin, ville torturée, divisée et toujours renaissante. L'auteur a développé son propos avec délicatesse et sensibilité dans une suite d'images admirablement composées où l'on passe d'un noir et blanc légèrement teinté à des couleurs riches selon que l'on adopte le point de vue des anges ou celui des hommes. L'interprétation, que l'on pourrait qualifier de spirituelle, est en parfait accord avec le ton de l'ensemble.

Texte : Robert-Claude Bérubé

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Mex. 2018. Chronique de Alfonso Cuaron avec Alitza Aparicio, Marina de Tavira, Diego Cortina Autrey. Classement: 13 ans +.

À Mexico en 1970, la vie d'une famille bourgeoise au bord de l'éclatement, à travers le point de vue d'une jeune domestique autochtone, tombée enceinte des oeuvres d'un amant qui refuse d'assumer ses responsabilités.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3