Go to main content
4

Bach et Bottine

Qué. 1986. Comédie dramatique de André Melançon avec Mahée Paiement, Raymond Legault, Andrée Pelletier. Une fillette orpheline, dont la garde a été confiée à un oncle égoïste et vieux garçon, tente d'amadouer ce dernier. Variations nouvelles sur un thème connu. Ton d'ironie joyeuse. Observations cocasses. Ensemble sympathique. Interprétation quelque peu artificielle.

Général
4

Bach et Bottine (Bach et Bottine)

Général Général

Qué. 1986. Comédie dramatique de André Melançon avec Mahée Paiement, Raymond Legault, Andrée Pelletier.

Une fillette orpheline, dont la garde a été confiée à un oncle égoïste et vieux garçon, tente d'amadouer ce dernier. Variations nouvelles sur un thème connu. Ton d'ironie joyeuse. Observations cocasses. Ensemble sympathique. Interprétation quelque peu artificielle.

Après la mort de ses parents dans un accident, la jeune Fanny, âgée de dix ans, est confiée à la garde de son oncle Jean-Claude qu'elle ne connaît guère. Jean-Claude est un comptable qui vient de prendre une année sabbatique pour préparer un concours d'orgue et qui supporte mal la présence d'une enfant dans son nid douillet de vieux garçon. Sa première idée est de dénicher une famille adoptive pour sa nièce, mais les démarches sont longues et la fillette trouve moyen, pendant ce temps, d'amadouer son tuteur improvisé. Elle fait même en sorte que Jean-Claude se rapproche de Bérénice, une ancienne compagne de bureau. Après quelques complications, les affaires s'arrangent.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Dans son nouveau film pour enfants, André Melançon (LA GUERRE DES TUQUES) a mêlé des grandes personnes aux problèmes de ses jeunes héros, ce qui renouvelle quelque peu son propos. Pour difficultueuses qu'elles apparaissent par moments, les relations entre adultes et gamins sont traitées sur un ton d'ironie joyeuse qui ne manque pas de charme. Le réalisateur a le sens du gag et sème son récit d'observations cocasses, sans oublier les effets sentimentaux à l'occasion. En dépit d'une touche d'artificialité dans l'interprétation, le résultat d'ensemble se révèle enjoué, pimpant et sympathique.

Texte : Robert-Claude Bérubé

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

. . de . Classement: .

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3