Goto main content
3

Aliens - Le Retour (Aliens)

Samedi 19 Janvier à 03:40 | Ciné-Pop

É.-U. 1986. Science-fiction de James Cameron avec Sigourney Weaver, Michael Biehn, Paul Reiser. Des soldats aguerris sont dépêchés au secours d'une colonie d'humains installés sur une planète qui est peuplée de créatures monstrueuses. Suite fort réussie du film "Alien". Préséance aux scènes d'actions. Mise en scène à l'emporte-pièce. Interprétation déterminée.

13 ans + (horreur)
3

Aliens - Le Retour (Aliens)

13 ans + (horreur) 13 ans + (horreur)

É.-U. 1986. Science-fiction de James Cameron avec Sigourney Weaver, Michael Biehn, Paul Reiser.

Des soldats aguerris sont dépêchés au secours d'une colonie d'humains installés sur une planète qui est peuplée de créatures monstrueuses. Suite fort réussie du film "Alien". Préséance aux scènes d'actions. Mise en scène à l'emporte-pièce. Interprétation déterminée.

Ripley, seule survivante de l'attaque d'un astronef par un monstre protéiforme, est retrouvée par l'équipage d'un vaisseau terrien. Elle apprend avec horreur que la compagnie qui l'employait a installé une colonie de plusieurs familles sur la planète d'où venait la dangereuse créature. Elle accepte d'accompagner une équipe de secours formée de soldats aguerris. Les guerriers découvrent que tous les colons ont été éliminés à l'exception d'une fillette. Ils doivent bientôt affronter une centaine de créatures monstrueuses dans un combat hallucinant.

L’AVIS DE MEDIAFILM

James Cameron, le réalisateur de TERMINATOR prend la succession de Ridley Scott pour cette suite d'une grande réussite du genre, ALIEN. Même si l'approche est différente, ce deuxième épisode n'est pas indigne du précédent. Là où Scott favorisait le mystère et les effets de surprise, Cameron donne préséance à l'action pure dans une mise en scène à l'emporte-pièce. Sans être particulièrement approfondis, les personnages sont bien campés dans une conception éprouvée qui apparente cette aventure aux bons vieux films de guerre. L'affrontement final donne lieu à un spectacle son et lumière d'une impressionnante efficacité. Sigourney Weaver reprend son rôle avec une détermination conquérante.

Texte : Robert-Claude Bérubé

COMMENTAIRES

08 août 2018, 09:57:40

Par : Michaël Gagnon, Sherbrooke

Suite spectaculaire, mais tonitruante du classique de 1979. Action menée rondement. Bons effets visuels. Bande sonore dynamique. Conclusion prenante, quoique prévisible. Interprétation physique de S. Weaver.

J'attribue à ce film la Cote 3


09 décembre 2016, 19:49:09

Par : Mathieu Desharnais, Trois-Rivières

Le mélange parfait d'action, d'horreur et de science-fiction. Sans négligé le suspense, Cameron ne montre pas tout de suite les Aliens, mais aussitôt fait, l'action et les obstacles ne font que croitre pour une confrontation finale anthologique. Sigourney Weaver incarne avec force un personnage (Ripley) qui représente désormais un archétype féminin du film d'action.

J'attribue à ce film la Cote 3


L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Can. 2018. Film d'essai de Jennifer Alleyn avec Pascale Bussières, Emmanuel Schwartz, Jennifer Alleyn. Classement: Général.

Une cinéaste en peine d'amour entreprend la production d'un film inspiré de ce thème. Prenant du retard et disposant d'un budget très modeste, elle se résout à faire de douloureux compromis, allant même jusqu'à changer de comédien en plein milieu du tournage.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3