Go to main content
3

Boy Meets Girl

Fr. 1985. Drame poétique de Léos Carax avec Denis Lavant, Mireille Perrier, Carroll Brooks. Un apprenti cinéaste tombe amoureux d'une jeune fille désabusée de la vie et de l'amour. Récit au romantisme écorché et ironique. Climat insolite. Mise en scène originale et moderne. Interprétation dans le ton voulu.

Général
3

Boy Meets Girl (Boy Meets Girl)

Général Général

Fr. 1985. Drame poétique de Léos Carax avec Denis Lavant, Mireille Perrier, Carroll Brooks.

Un apprenti cinéaste tombe amoureux d'une jeune fille désabusée de la vie et de l'amour. Récit au romantisme écorché et ironique. Climat insolite. Mise en scène originale et moderne. Interprétation dans le ton voulu.

Alex, cinéaste en puissance, se prend de querelle avec son meilleur ami qui lui a enlevé la femme qu'il aime, Florence. Déambulant dans Paris, il a l'occasion d'entendre une voix, celle de Mireille, dont il devient amoureux. Mireille, abandonnée par Bernard, son compagnon de vie, supporte mal cette situation et songe à se suicider. Alex et Mireille se rencontrent dans une soirée mondaine et ont l'occasion de deviser. Plus tard, Alex cherche à rejoindre Mireille chez elle et cause accidentellement sa mort.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Premier long métrage d'un cinéaste dans la jeune vingtaine, ce film témoigne chez son auteur de dons certains. Tourné en noir et blanc dans un contexte nocturne, il déroule des volutes capricieuses qui contribuent à créer un climat insolite quasi onirique. Une nette désinvolture dans le traitement, un romantisme écorché dans l'approche, des touches d'ironie froide dans diverses scènes, autant de caractéristiques qui témoignent d'une sensibilité originale et moderne. On a soigné les artifices de la photo et du montage et les comédiens jouent le jeu avec l'esprit voulu.

Texte : Robert-Claude Bérubé

Revue de presse

Rendez-vous manqué

BOY MEETS GIRL est (...) un essai plein de promesses, mais qui ne peut atteindre qu'un public limité. Le talent est là; il ne lui reste plus qu'à s'exercer pour les autres, et non plus pour sa seule auto-satisfaction. Dans une distribution disparate, Mireille Perrier impose sa beauté et son talent.

(Texte paru en 1984)

Boy Meets Girl Léos Carax

Une pluie d'étoiles dans la nuit noire

(...) derrière chaque image de ce noir et blanc magnifique, se profilent les ombres de Godard, Dreyer, Garrel, Skolimowski, Keaton et Cocteau. Toute inventivité (et Carax en a à revendre) doit passer par l'assimilation de ce qui vient avant.

(Texte paru en 1986)

Boy Meets Girl Léos Carax

Première Fois

C'est un vrai premier film et c'est (...) un vrai auteur. Mais comme on l'est à son âge, c'est-à-dire à 23 ans. Le film est évidemment inégal, mal maîtrisé, bancal et troué d'impasses, mais il respire le cinéma (et pas seulement l'amour du cinéma).

(Texte paru en 1984)

Boy Meets Girl Léos Carax

A Tale of Love

BOY MEETS GIRL has been handsomely photographed (by Jean-Yves Escoffier) in black-and-white images that look as velvety smooth as fudge sauce atop vanilla ice cream. The performances are perfectly decent - Miss Perrier is especially good in a long Godardian monologue.

(Texte paru en 1985)

Boy Meets Girl Léos Carax

Déroutant mais envoûtant

Le titre dit tout: Un garçon rencontre une fille. Mais quelle rencontre! Vue par l'intérieur, une obsession tient tout au long l'écran: Alex rêve à Mireille, veut retrouver Mireille, (...) parle à Mireille. Et ce film en noir et blanc nous réapprend la beauté douce et dramatique des visages.

(Texte paru en 1985)

Boy Meets Girl Léos Carax

Peut irriter, mais ne peut laisser indifférent!

(...) sorte de fils spirituel de Cocteau et de Garrel, [Carax] nous offre (...) un film très "léché" au niveau des images avec des cadrages originaux et une excellente utilisation de la lumière. (...) Avec beaucoup de lucidité, (...) [il] traduit merveilleusement l'incommunicabilité des êtres.

(Texte paru en 1985)

Boy Meets Girl Léos Carax

L'Exploration de la nuit

Léos Carax a 22 ans. On dirait un chat toutes griffes dehors, un peu mouillé [et] qui n'aime pas ça. (...) Il a envie d'aller vite et de durer. BOY MEETS GIRL (...) lui ressemble: tendu, dense, plein de scepticisme et de peur. (...) Plein de souffrance aussi.

(Texte paru en 1984)

Boy Meets Girl Léos Carax

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

. . de . Classement: .

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3