Goto main content
2

Un Dimanche à la campagne

Fr. 1984. Comédie dramatique de Bertrand Tavernier avec Louis Ducreux, Sabine Azéma, Michel Aumont. Un vieux peintre veuf reçoit son fils et sa fille dans sa villa à la campagne. Tableau de moeurs d'un charme délicieux. Fines notations psychologiques. Images d'une beauté sans apprêts. Interprétation d'une grande justesse.

Général
2

Un Dimanche à la campagne (Un Dimanche à la campagne)

Général Général

Fr. 1984. Comédie dramatique de Bertrand Tavernier avec Louis Ducreux, Sabine Azéma, Michel Aumont.

Un vieux peintre veuf reçoit son fils et sa fille dans sa villa à la campagne. Tableau de moeurs d'un charme délicieux. Fines notations psychologiques. Images d'une beauté sans apprêts. Interprétation d'une grande justesse.

Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Photographie :
Montage :
Pays :
Distributeur :
Récompenses
Vieux peintre veuf, M. Ladmiral vit à la campagne non loin de Paris. Ce dimanche-là, comme d'habitude, il attend la visite de son fils Gonzague, accompagné de sa femme et de ses trois enfants. Gonzague est un bourgeois placide et ses séjours chez son père suivent un horaire convenu. L'arrivée impromptue d'Irène, la fille de l'artiste, vient bouleverser l'ordre prévu. Irène est une jeune femme indépendante qui vend des colifichets et possède son automobile. Elle est ouvertement la préférée de son père et sa présence met de la joie dans la maison. Mais un appel téléphonique vient interrompre trop tôt ce passage plaisant.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Fidèle à ses amitiés, Bertrand Tavernier a porté à l'écran un roman de Pierre Bost, son scénariste de L'HORLOGER DE SAINT-PAUL, mort peu après la sortie de ce film. Le contexte début de siècle et le cadre champêtre contribuent à donner à ce tableau de moeurs familiales un charme désuet particulièrement délicieux. Il ne s'y passe pratiquement rien, et pourtant tout y est intéressant, la finesse des notations, la beauté sans apprêts des images, l'assurance tranquille de la narration, la précision des détails décoratifs sont autant d'éléments qui retiennent une attention sympathique. Tous les interprètes sont d'une justesse convaincante à commencer par Louis Ducreux qui tient à 73 ans son premier rôle important au cinéma.

Texte : Robert-Claude Bérubé

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

G.-B. 2018. Documentaire de Victor Kossakovsky. Classement: Général.

Du Groenland à la Floride, en passant par la Russie et la Californie, la force brute de l'eau déchaîne une puissance dévastatrice hors du commun. Désarmé, l'humain doit se contenter de la contempler ou de la subir.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3