Aller au contenu principal
2

La Route des Indes (A Passage to India)

É.-U. 1984. Drame de moeurs de David Lean avec Judy Davis, Victor Banerjee, Peggy Ashcroft. En Inde, dans les années 1920, une jeune Anglaise accuse de tentative de viol un médecin musulman avec qui elle avait lié amitié. Adaptation intelligente d'un roman de E.M. Forster. Traitement subtil d'un thème connu. Illustration d'un classicisme raffiné. Interprétation de qualité.

Général
2

La Route des Indes (A Passage to India)

Général Général

É.-U. 1984. Drame de moeurs de David Lean avec Judy Davis, Victor Banerjee, Peggy Ashcroft.

En Inde, dans les années 1920, une jeune Anglaise accuse de tentative de viol un médecin musulman avec qui elle avait lié amitié. Adaptation intelligente d'un roman de E.M. Forster. Traitement subtil d'un thème connu. Illustration d'un classicisme raffiné. Interprétation de qualité. (sortie en salle: 31 décembre 1969)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
David Lean
D'après le roman de E.M. Forster
Photographie :
Musique :
Montage :
Au cours des années 1920, Adela Quested se rend en Inde pour y rejoindre son fiancé, Ronny Heaslop, magistrat de l'administration britannique. La mère de Ronny, Mme Moore, accompagne la jeune femme. Les deux voyageuses constatent vite que les Anglais sont isolés de la population indienne. Elles n'en lient pas moins amitié avec un médecin musulman, Aziz, qui, ravi de cette sympathie, les invite à une excursion dans les montagnes pour visiter des cavernes renommées. À l'occasion de cette aventure, Adela vit une curieuse expérience psychologique qui l'amène à accuser le docteur Aziz de tentative de viol.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Après une absence de près de quinze ans, le cinéaste réputé David Lean (THE BRIDGE ON THE RIVER KWAI, LAWRENCE OF ARABIA, DOCTOR ZHIVAGO) fait un retour attendu à la mise en scène en adoptant un roman fort apprécié dans les milieux littéraires anglais. La thématique n'est pas des plus neuves, puisque l'on retrouve là des sujets aussi connus que le choc des cultures et les problèmes colonialistes, mais le traitement passe avec intelligence et subtilité d'un cas individuel à des conflits plus généraux. L'illustration, d'un classicisme raffiné, déploie des images d'une beauté constante et aborde presque à l'immatériel. Dans le contrôle soutenu de l'ensemble, aussi bien que dans la qualité de l'interprétation, on reconnaît la marque d'un maître.

Texte : Robert-Claude Bérubé

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

É.-U. 2020. Drame musical de Steven Spielberg avec Ansel Elgort, Rachel Zegler, Rita Moreno. Classement: Général (déconseillé aux jeunes enfants).

À la fin des années 1950, dans le West Side de New York, un ancien chef de gang blanc tombe amoureux de la soeur du chef d'un clan rival, composé d'immigrés portoricains.

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3