Goto main content
3

Prénom Carmen

Fr. 1983. Drame de moeurs de Jean-Luc Godard avec Jean-Luc Godard, Maruschka Detmers, Jacques Bonnaffé. Prétextant d'y tourner un film, une jeune femme demande à emprunter l'appartement de son oncle où elle compte se réfugier après un hold-up. Transposition moderne d'un thème classique. Traitement désinvolte et parodique. Mise en scène inventive. Interprétation assurée.

13 ans +
3

Prénom Carmen (Prénom Carmen)

13 ans + 13 ans +

Fr. 1983. Drame de moeurs de Jean-Luc Godard avec Jean-Luc Godard, Maruschka Detmers, Jacques Bonnaffé.

Prétextant d'y tourner un film, une jeune femme demande à emprunter l'appartement de son oncle où elle compte se réfugier après un hold-up. Transposition moderne d'un thème classique. Traitement désinvolte et parodique. Mise en scène inventive. Interprétation assurée.

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Pays :
Distributeur :
Récompenses
Une jeune femme prénommée Carmen rend visite à son oncle Jean, un cinéaste soigné dans une maison de santé. Elle veut utiliser son appartement sous prétexte d'y tourner un film mais en fait elle veut s'en servir comme refuge après un hold-up de banque avec un groupe de terroristes. Le vol a lieu mais Carmen est retenue par un garde, Joseph, qui s'éprend d'elle et accepte de la suivre. Mais Joseph est arrêté et fait déjà prison. Il retrouve Carmen alors qu'elle prépare un enlèvement avec ses amis sous couvert du tournage d'un film réalisé par l'oncle Jean.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Cette transposition moderne du thème de Carmen est traitée par Godard avec sa désinvolture habituelle. Le cinéaste se moque de lui-même, parodie allègrement les éléments du cinéma de série B et souligne divers aspects incongrus dans les relations passionnelles entre les héros. Sur le plan de la forme, il se montre fort inventif dans l'utilisation d'une trame musicale assez austère, empruntée à Beethoven plutôt qu'à Bizet. L'humour touche souvent au grotesque et l'auteur semble s'amuser follement à dérouter le spectateur. Une nouvelle venue s'acquitte avec assurance d'un rôle destiné d'abord à Isabelle Adjani.

Texte : Robert-Claude Bérubé

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Rus. 2019. Drame de Kantemir Balagov avec Viktoria Miroshnichenko, Vasilisa Perelygina, Timofey Glazkov. Classement: Général.

Leningrad, 1945. Remarquable par sa très grande taille, Iya soigne les combattants blessés dans un hôpital, tout en s'occupant avec amour d'un petit garçon. Ses retrouvailles avec son amie Masha, revenue du front, font remonter à la surface leurs traumatismes de guerre.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3