Go to main content
3

L'Invasion des profanateurs (Invasion of the Body Snatchers)

É.-U. 1978. Science-fiction de Philip Kaufman avec Donald Sutherland, Brooke Adams, Leonard Nimoy. Un inspecteur sanitaire découvre que ses concitoyens sont transformés par des êtres d'origine mystérieuse. Remake d'un classique du genre. Mise en scène réussie. Détails inquiétants suggérés par des moyens subtils. Suspense ingénieux et bien dosé. Bonne interprétation de D. Sutherland.

Général (déconseillé aux jeunes enfants)
3

L'Invasion des profanateurs (Invasion of the Body Snatchers)

Général (déconseillé aux jeunes enfants) Général (déconseillé aux jeunes enfants)

É.-U. 1978. Science-fiction de Philip Kaufman avec Donald Sutherland, Brooke Adams, Leonard Nimoy.

Un inspecteur sanitaire découvre que ses concitoyens sont transformés par des êtres d'origine mystérieuse. Remake d'un classique du genre. Mise en scène réussie. Détails inquiétants suggérés par des moyens subtils. Suspense ingénieux et bien dosé. Bonne interprétation de D. Sutherland.

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
W.D. Richter
D'après le roman de Jack Finney
Photographie :
Musique :
Montage :
Alerté par son assistante et amie, Elizabeth, un inspecteur du Service de Santé à San Francisco, Matthew Bennell, en vient à remarquer le comportement étrange de diverses personnes de son entourage. Il découvre que des éléments végétaux venus d'une autre planète développent des cosses géantes d'où émergent des formes anthropoïdes qui assument l'apparence et la personnalité de gens qui deviennent les propagateurs d'une nouvelle espèce insensible. Avec quelques amis, Matthew cherche à échapper à l'emprise de ces envahisseurs extra-terrestres.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Reprenant le sujet (et le titre) d'un film modeste de 1955, considéré maintenant comme un classique du genre, le réalisateur Philip Kaufman cherche à en magnifier l'ampleur en le situant dans une grande ville et en le dotant d'effets impressionnants avec l'aide d'un budget généreux. Il y réussit d'ailleurs fort bien, créant dès l'entrée un climat de désarroi par des moyens subtils et intensifiant graduellement le ton d'angoisse par des détails ingénieux. Donald Sutherland mène le jeu avec la fièvre voulue.

Texte : Robert-Claude Bérubé

COMMENTAIRES

04 août 2018, 14:27:56

Par : Jason Plante, Gatineau

LES EXTRA-TERRESTRES A NOS PORTES!!! Ce film datant de 1978 est une réussite, bien fait, et bien amené. Et le film n'a pas mal vieilli non plus; il est encore d'actualité. Non sans ëtre désaxé, on parle beaucoup de conformisme, oü il faut tous porter la mëme chemise blanche. D'ailleurs, l'an passé, Yorgos Lanthimos n'avait pas-t-il fait Le Homard avec Collin Farrell? Tu devrais me remercier plutot, comme ça, tu ressembleras plus a ton père!!! Et ça s'étire sur la même soupe ou olives de marque Habitant par exemple. La vision de Kaufman est, hélas, encore d'actualité, mais dans un monde néenmoins plus civilisé. Quoique qu'on rie encore de toi de manière plus sophitisqué. Allez, marginaux, homosexuels, et autres hors-marges, on porte peut-être du rose, mais... Et Sutherland, egal a lui-même, et l'ensemble du cast est plus que potable...

J'attribue à ce film la Cote 3


L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

. . de . Classement: .

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3