Aller au contenu principal
3

La Belladone de la Tristesse (Kanashimi no Beradona)

Jap. 1973. Film d'animation de Eiichi Yamamoto avec Tatsuya Nakadai, Katsutaka Ito, Aiko Nagayama. Au moyen âge, une jeune paysanne violentée par un seigneur fait un pacte avec le diable pour obtenir vengeance. Animation fort originale. Inspiration graphique raffinée. Nombreuses variations visuelles. Accent mis sur l'érotisme et la violence.

13 ans + (érotisme)
3

La Belladone de la Tristesse (Kanashimi no Beradona)

13 ans + (érotisme) 13 ans + (érotisme)

Jap. 1973. Film d'animation de Eiichi Yamamoto avec Tatsuya Nakadai, Katsutaka Ito, Aiko Nagayama.

Au moyen âge, une jeune paysanne violentée par un seigneur fait un pacte avec le diable pour obtenir vengeance. Animation fort originale. Inspiration graphique raffinée. Nombreuses variations visuelles. Accent mis sur l'érotisme et la violence. (sortie en salle: 31 décembre 1969)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Pays :
Distributeur :
n/d
Au Moyen Age, une jeune paysanne, Jeanne, est violentée le jour de son mariage par le seigneur de la région et ses hommes alors que son époux, Jean, durement, traité lui aussi dans l'aventure, reste infirme. Jeanne fait alors alliance avec le diable qui lui promet puissance et richesse. Grâce à ce pacte, Jean acquiert une position importante au service du seigneur et Jeanne elle-même exerce un pouvoir grandissant dans la région. Elle finit pourtant sur le bûcher comme sorcière.

L’AVIS DE MEDIAFILM

A partir d'un roman polémique de l'historien Jules Michelet, un cinéaste japonais a conçu un long métrage d'animation d'une facture fort originale. Les images, tantôt fixes, tantôt animées, sont d'une inspiration graphique raffinée où se conjuguent des traits anciens et modernes. L'accent mis sur certains aspects érotiques ou violents reste soumis à des critères esthétiques exigeants ainsi qu'aux demandes de la progression dramatique. Le sujet est cependant trop classique pour accommoder un tel flot de variations visuelles qui risque de lasser certains spectateurs.

Texte : Robert-Claude Bérubé

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Qué. 2021. Comédie fantaisiste de Francis Leclerc avec Jade Charbonneau, Michèle Deslauriers, Céline Bonnier. Classement: Général (déconseillé aux jeunes enfants).

Une vieille dame malade raconte à son petit-fils comment, un soir sans orage dans le Saint-Élie-de-Caxton de sa jeunesse, elle a vu la foudre fendre en deux le pommier devant l'église, libérant une silhouette fantomatique et laissant au sol une manne de fruits noirs.

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3