Aller au contenu principal
1

Play Time

Fr. 1967. Comédie satirique de Jacques Tati avec Jacques Tati, Barbara Dennek, Billy Kearns. Un homme s'égare dans les corridors d'un building ultra-moderne et connaît diverses mésaventures. Satire sociale ambitieuse et fort originale. Riche succession de trouvailles comiques. Galerie variée de personnages finement dessinés. Décors utilisés avec génie. Interprétation sympathique de J. Tati.

Général
1

Play Time (Play Time)

Général Général

Fr. 1967. Comédie satirique de Jacques Tati avec Jacques Tati, Barbara Dennek, Billy Kearns.

Un homme s'égare dans les corridors d'un building ultra-moderne et connaît diverses mésaventures. Satire sociale ambitieuse et fort originale. Riche succession de trouvailles comiques. Galerie variée de personnages finement dessinés. Décors utilisés avec génie. Interprétation sympathique de J. Tati. (sortie en salle: 31 décembre 1969)

M. Hulot s'égare dans les corridors d'un building ultra-moderne à la recherche d'un homme avec qui il avait rendez-vous et connaît quelques mésaventures dans les stands d'une exposition industrielle tenue dans cet édifice. Le soir, Hulot participe un peu par hasard à l'inauguration d'un grand restaurant. La soirée est semée d'incidents nés de la mise au point hâtive de cette ouverture officielle.

L’AVIS DE MEDIAFILM

PLAY TIME est l'oeuvre la plus ambitieuse de Jacques Tati sur les plans du décor et de la figuration. On y retrouve le sens de l'observation de l'auteur, l'originalité de sa conception visuelle du gag et l'élaboration du thème déjà développé dans MON ONCLE de l'étouffement de l'humain par les aspects neutres et factices d'un certain modernisme. Tout cela a été mis au point avec une grande minutie et réserve une riche succession de trouvailles comiques. Tati a volontairement limité les apparitions du sympathique hurluberlu qu'est Hulot au profit de la mise en valeur de divers personnages finement dessinés.

Texte : Robert-Claude Bérubé

Revue de presse

Un Chien dans un jeu de quilles

Dans PLAY TIME, le spectateur ne peut s'accrocher ni à une intrigue ni à un personnage central ni à un dialogue. (...) Si l'on rit, ce n'est pas à cause d'un personnage qui fait le pitre, mais parce que la situation en elle-même est drôle. (Texte paru en 1971)

Play Time Jacques Tati

Le Génie à l'état pur

La satire de la vie moderne forme certes le sujet apparent de PLAY TIME. Mais ce n'est pour Jacques Tati qu'une nouvelle occasion de nous parler avec tendresse des hommes (...).  Aucun détail n'a été laissé (...) au hasard. (Texte paru en 1968)

Play Time Jacques Tati

Ambititons et poésie

On aurait aimé pouvoir admirer sans réticences cette oeuvre ambitieuse, orgueilleuse, dans laquelle un cinéaste exceptionnel (...) a visiblement mis le meilleur de lui-même. Ce n'est malheureusement pas possible. Trop de scories (...) encombrent et alourdissent le récit. (Texte paru en 1968)

Play Time Jacques Tati

L'Inspiration de la satire

Jacques Tati (...) s'attaque (...) au monde qui est devenu le nôtre, gigantesque, uniforme, (...) peuplé de robots puisque l'homme qui l'a créé a, parallèlement, été absorbé par lui... (...) entouré d'une excellente troupe, (le cinéaste) promène sa silhouette (...) dans d'impressionnants décors (...) magistralement photographiés. (Texte paru en 1967)

Play Time Jacques Tati

La Finesse

PLAY TIME, c'est un assaut de sourires. Plus que de rires. Ou, plus exactement, Tati (dans la première partie, jusqu'à l'entracte) nous oblige à sourire de plus en plus vite et de plus en plus souvent, si bien que dans la deuxième partie, le rire s'installe. (Texte paru en 1967)

Play Time Jacques Tati

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Fr. 2021. Comédie fantaisiste de Alexandre Astier avec Alexandre Astier, Lionnel Astier, Franck Pitiot. Classement: Général.

Au cours de la seconde moitié du Ve siècle, le roi Arthur rentre d'exil pour tenter de reprendre le contrôle du Royaume de Logres, dirigé par le tyrannique Lancelot-du-Lac. Il est aidé dans sa quête par une poignée de résistants et d’anciens fidèles.

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3