Go to main content
3

La Chinoise

Dimanche 10 Mars à 00:30 | TFODimanche 03 Mars à 23:35 | TFO

Fr. 1967. Comédie dramatique de Jean-Luc Godard avec Anne Wiazemsky, Jean-Pierre Léaud, Michel Semeniako. Pendant un été, des jeunes se réunissent chez une étudiante en philosophie, où ils tentent d'appliquer dans leur vie les principes du marxisme tel que conçu par Mao. Tableau déconcertant mais très vivant d'une jeunesse idéaliste et naïve. Sensibilité de l'auteur devant les problèmes politiques du monde. Mise en scène concertée, aux images éloquentes. Interprétation enthousiaste.

Général
3

La Chinoise (La Chinoise)

Général Général

Fr. 1967. Comédie dramatique de Jean-Luc Godard avec Anne Wiazemsky, Jean-Pierre Léaud, Michel Semeniako.

Pendant un été, des jeunes se réunissent chez une étudiante en philosophie, où ils tentent d'appliquer dans leur vie les principes du marxisme tel que conçu par Mao. Tableau déconcertant mais très vivant d'une jeunesse idéaliste et naïve. Sensibilité de l'auteur devant les problèmes politiques du monde. Mise en scène concertée, aux images éloquentes. Interprétation enthousiaste.

Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Photographie :
Pays :
Distributeur :
n/d
Récompenses
Quelques jeunes gens se réunissent pendant l'été dans l'appartement de Véronique, étudiante en philosophie, en vue d'appliquer dans leur vie les principes du marxisme-léninisme tel que conçu par Mao Tsé-Toung. Ils s'organisent entre eux des conférences, échangent auto-critiques et paradoxes et se plongent avec volupté dans la lecture du petit livre rouge. L'un d'entre eux finit par se suicider et un autre quitte le groupe à la suite d'une mésentente. La fin de l'été vient d'ailleurs mettre un terme à ces activités.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Jean-Luc Godard présente là un tableau déconcertant mais très vivant d'une jeunesse en mal de réformer le monde. Il sait se réserver, dans le style même de son film, un aperçu critique tout en respectant l'enthousiasme naïf de ses sujets. Les images nettes et précises sont éloquentes pour qui sait les interpréter. L'auteur révèle encore une fois sa sensibilité devant les problèmes politiques du monde et son oeuvre, toute abstraite qu'elle paraisse, s'avère en fin de compte proche de la réalité.

Texte : Robert-Claude Bérubé

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3