Goto main content
1

West Side Story

É.-U. 1961. Drame musical de Robert Wise, Jerome Robbins avec Natalie Wood, Richard Beymer, George Chakiris. Dans un quartier de New York, la soeur du chef d'une bande d'adolescents s'éprend d'un membre d'un groupe rival. Variation contemporaine new-yorkaise sur le thème de Roméo et Juliette. Danses et chants parfaitement intégrés à l'action. Musique mémorable de Leonard Bernstein. Rythme enlevant. Mise en scène brillante. Interprétation dans la note.

Général
1

West Side Story (West Side Story)

Général Général

É.-U. 1961. Drame musical de Robert Wise, Jerome Robbins avec Natalie Wood, Richard Beymer, George Chakiris.

Dans un quartier de New York, la soeur du chef d'une bande d'adolescents s'éprend d'un membre d'un groupe rival. Variation contemporaine new-yorkaise sur le thème de Roméo et Juliette. Danses et chants parfaitement intégrés à l'action. Musique mémorable de Leonard Bernstein. Rythme enlevant. Mise en scène brillante. Interprétation dans la note.

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Ernest Lehman
D'après la piéce de William Shakespeare
Photographie :
Musique :
Montage :
Pays :
Distributeur :
United Artists
Récompenses
Dans un quartier de New York, deux bandes d'adolescents sont en constante rivalité: les Jets et les Sharks. Cette dernière bande est uniquement composée d'immigrants portoricains. Un soir, à un bal populaire où tous sont présents, Maria, la soeur de Bernardo, le chef des Sharks, s'éprend de Tony, le meilleur ami du chef des Jets. Tony cherche à rétablir la paix entre les clans rivaux, à cause de son amour pour Maria, mais les circonstances le font s'opposer à Bernardo dans un duel au couteau où il tue son rival. Il sera abattu à son tour par les Portoricains.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Ce film est une adaptation à la moderne de "Roméo et Juliette" de William Shakespeare. Il s'agit là d'une réussite dans le genre comédie musicale. Les danses et les chants s'intègrent parfaitement à l'action et les réalisateurs manifestent une maîtrise technique peu commune. Le réalisme des décors ajoute à la valeur de l'ensemble. Les jeunes interprètes sont plein de vie et d'allant.

Revue de presse

The Voice of America

Jerome Robbins's West Side Story was the best stage musical we have ever had. The comparison is tough on the film he and Robert Wise have made of it (...), which is at least the best screen musical since ON THE TOWN (...): it is galvanic, technically thrilling, and stylised with a neurotic skill sometimes only just short of genius.

(Texte paru en 1962)

Un Spectacle unique en son genre

Révolutionnaire par le contenu et par la technique, WEST SIDE STORY est le spectacle le plus extraordinaire que l'Amérique nous ait envoyé depuis longtemps. (...) L'admirable générique de la fin évoque (...) Pollock; (...) l'utilisation de la couleur est une synthèse de procédés tachistes et abstraits de la peinture contemporaine.

(Texte paru en 1962)

Un Spectacle vraiment extraordinaire!

La chorégraphie de Robbins, la musique de Léonard Bernstein et les chansons de Sondheim s'unissent le plus souvent avec harmonie. Les jeunes gens en liberté dans les rues de la cité, leurs affrontements, leurs amours, leurs joies et leurs peines nous sont montrés avec précision et un rare bonheur d'expression.

(Texte paru en 1962)

Le Cinéma a vaincu le show

De bout en bout, le travail de Robert Wise est étonnant. (...) Vifs travellings, panoramiques éclairs suivant le déplacement des voix ou des corps, plongées allant jusqu'à la verticale et contre-plongées soulignant l'indifférence écrasante de la ville (...), beaux cadrages, admirable utilisation de la couleur et du son: voilà du beau travail.

(Texte paru en 1962)

Un Extraordinaire Spectacle

La chorégraphie de Jerome Robbins est une des plus intelligentes qui soient. Les scènes dans la rue (sauts agressifs et conquérants, avec grands écarts planés), les danses des Porto-Ricaines, la scène du bal, sont des morceaux inoubliables. Il s'en dégage une impression de grandiose vitalité. Les effets de mise en scène (...) produisent un surcroît de sensation.

(Texte paru en 1962)

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

. 2019. Drame de Midi Z avec Wu Ke-Xi, Sung Yu-Hua, Hsia Yu-Chiao. Classement: En attente de classement.

Après avoir obtenu le rôle qui fera enfin d'elle une star, une jeune actrice de Taipei vit des moments d'angoisse et de paranoïa. Ses retrouvailles avec son ex-petite amie, comédienne de théâtre en province, sont également ponctuées d'événements inquiétants.

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3