Goto main content
1

Metropolis

All. 1927. Science-fiction de Fritz Lang avec Brigitte Helm, Alfred Abel, Gustav Fröhlich. Dans une cité de l'avenir, sous la conduite d'un robot d'allure féminine, les travailleurs se révoltent contre la classe dirigeante. Oeuvre visionnaire au message social critique. Décors futuristes habilement imaginés. Nombreuses scènes impressionnantes. Trucages étonnants pour l'époque. Interprétation dans la note.

Général
1

Metropolis (Metropolis)

Général Général

All. 1927. Science-fiction de Fritz Lang avec Brigitte Helm, Alfred Abel, Gustav Fröhlich.

Dans une cité de l'avenir, sous la conduite d'un robot d'allure féminine, les travailleurs se révoltent contre la classe dirigeante. Oeuvre visionnaire au message social critique. Décors futuristes habilement imaginés. Nombreuses scènes impressionnantes. Trucages étonnants pour l'époque. Interprétation dans la note.

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Musique :
En l'an 2026, l'industriel Fredersen dirige les destinées d'une ville gigantesque et ultra-moderne. Son fils Freder s'aventure dans les souterrains de la cité où il découvre un peuple d'ouvriers traités en esclave dont le travail favorise la vie des privilégiés de la surface. Il s'éprend de Maria, une jeune fille qui prêche la bonne parole aux prolétaires. Un savant fou, Rotwan, enlève Maria pour qu'elle serve de modèle à un robot qu'il a conçu. Le robot s'anime sous cette forme féminine et se met à semer la révolte. Freder et Maria s'emploient à sauver les enfants des ouvriers d'une catastrophe provoquée par l'arrêt du travail.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Le musicien Giorgio Moroder a cherché à favoriser une nouvelle sortie de cette oeuvre marquante de Fritz Lang en lui adjoignant le son et la couleur. Une bande musicale de type rock accompagne donc les images futuristes agrémentées de teintes monochromes variées. Le résultat n'est pas désagréable et ne nuit pas outre mesure à l'aspect original du film. Même si certains éléments, notamment l'interprétation, ont quelque peu vieilli, l'ensemble continue d'impressionner par ses données visionnaires et ses images hallucinantes du monde de l'avenir.

Texte : Robert-Claude Bérubé

COMMENTAIRES

12 mars 2019, 15:04:01

Par : William Comtois-jean, Montréal

Pour un film muet, INGÉNIEUSE fut la façon de transposer le robot, en cette femme qui déclara la guerre à la classe dirigeante. Et souvenez-vous (excusant votre révolte moderne xyz) que le seul bon médiateur entre le cerveau et la main, c'est le coeur. Personnellement, je me trouverais dans l'embarras car je suis de la classe ouvrière, et non dans les jardins suspendus. J'ai préféré de loin la version de 2h30...

J'attribue à ce film la Cote 3


Revue de presse

D'une rare puissance

Bien sûr on trouve ici tous les défauts (quasi inévitables) du muet, et en particulier l'outrance des attitudes et des expressions, sans parler de la naïveté du sujet, mais l'oeuvre n'en est pas moins d'une rare puissance, avec des mouvements de foule remarquables, des effets spéciaux étonnants pour l'époque et une maîtrise technique indéniable.

(Texte paru en 1995)

À l'épreuve du temps

Esthétiquement, le film n'a pas vieilli: les décors gigantesques de la cité radieuse ou de la ville ouvrière (...) forcent encore l'admiration, au moins autant que les mouvements de foule, conçus de façon tout aussi architecturale. Le décor et les milliers de figurants font oublier le jeu outrancier de tous les protagonistes.

(Texte paru en 1984)

Vision futuriste

(...) l'intérêt majeur de MÉTROPOLIS naît, non pas de sa conception sociale, (...) mais plutôt de sa vision futuriste. Architecte de formation, Lang a conçu une ville du futur en s'inspirant du New York des années 20. Cette mégalopole inhumaine trouve (...) sa place aux côtés d'anticipations célèbres comme LES TEMPS MODERNES de Chaplin.

(Texte paru en 1984)

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

. 2019. Drame de Midi Z avec Wu Ke-Xi, Sung Yu-Hua, Hsia Yu-Chiao. Classement: En attente de classement.

Après avoir obtenu le rôle qui fera enfin d'elle une star, une jeune actrice de Taipei vit des moments d'angoisse et de paranoïa. Ses retrouvailles avec son ex-petite amie, comédienne de théâtre en province, sont également ponctuées d'événements inquiétants.

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3