Goto main content
1

Metropolis

All. 1927. Science-fiction de Fritz Lang avec Brigitte Helm, Alfred Abel, Gustav Fröhlich. Dans une cité de l'avenir, sous la conduite d'un robot d'allure féminine, les travailleurs se révoltent contre la classe dirigeante. Oeuvre visionnaire au message social critique. Décors futuristes habilement imaginés. Nombreuses scènes impressionnantes. Trucages étonnants pour l'époque. Interprétation dans la note.

Général
1

Metropolis (Metropolis)

Général Général

All. 1927. Science-fiction de Fritz Lang avec Brigitte Helm, Alfred Abel, Gustav Fröhlich.

Dans une cité de l'avenir, sous la conduite d'un robot d'allure féminine, les travailleurs se révoltent contre la classe dirigeante. Oeuvre visionnaire au message social critique. Décors futuristes habilement imaginés. Nombreuses scènes impressionnantes. Trucages étonnants pour l'époque. Interprétation dans la note.

En l'an 2026, l'industriel Fredersen dirige les destinées d'une ville gigantesque et ultra-moderne. Son fils Freder s'aventure dans les souterrains de la cité où il découvre un peuple d'ouvriers traités en esclave dont le travail favorise la vie des privilégiés de la surface. Il s'éprend de Maria, une jeune fille qui prêche la bonne parole aux prolétaires. Un savant fou, Rotwan, enlève Maria pour qu'elle serve de modèle à un robot qu'il a conçu. Le robot s'anime sous cette forme féminine et se met à semer la révolte. Freder et Maria s'emploient à sauver les enfants des ouvriers d'une catastrophe provoquée par l'arrêt du travail.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Le musicien Giorgio Moroder a cherché à favoriser une nouvelle sortie de cette oeuvre marquante de Fritz Lang en lui adjoignant le son et la couleur. Une bande musicale de type rock accompagne donc les images futuristes agrémentées de teintes monochromes variées. Le résultat n'est pas désagréable et ne nuit pas outre mesure à l'aspect original du film. Même si certains éléments, notamment l'interprétation, ont quelque peu vieilli, l'ensemble continue d'impressionner par ses données visionnaires et ses images hallucinantes du monde de l'avenir.

Texte : Robert-Claude Bérubé

COMMENTAIRES

12 mars 2019, 15:04:01

Par : Jason Plante, Gatineau

Pour un film muet, INGÉNIEUSE fut la façon de transposer le robot, en cette femme qui déclara la guerre à la classe dirigeante. Et souvenez-vous (excusant votre révolte moderne xyz) que le seul bon médiateur entre le cerveau et la main, c'est le coeur. Personnellement, je me trouverais dans l'embarras car je suis de la classe ouvrière, et non dans les jardins suspendus. J'ai préféré de loin la version de 2h30...

J'attribue à ce film la Cote 3


L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Fr. 2018. Drame de Sébastien Marnier avec Laurent Lafitte, Luana Bajrami, Victor Bonnel. Classement: 13 ans +.

Un professeur de français obtient un poste de remplaçant dans un lycée huppé, à la suite du suicide de son prédécesseur. Ses élèves, surdoués et méprisants, deviennent pour lui une source d'angoisse, au point de sentir le besoin de les espionner.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3