Go to main content
iamge nouvelles
2024-07-06 Frédéric Bouchard

Robert Towne : architecte de l’ombre

Le scénariste et réalisateur américain Robert Towne s’est éteint le 1er juillet dernier à l’âge de 89 ans. Retour sur la carrière d’un artiste émérite qui a contribué à façonner le Nouvel Hollywood.

Né en 1934, Robert Towne est propulsé vers le succès et la reconnaissance après avoir travaillé avec le producteur et réalisateur Roger Corman, mort en mai dernier. En quelques films, le scénariste traduit une vision désillusionnée de Los Angeles, insufflant un réalisme poignant à une ville alors idéalisée par Hollywood. Chinatown, fresque sombre et complexe se déroulant dans la cité des anges, lui vaut d’ailleurs l’Oscar du meilleur scénario original en 1975.

Au fil des ans, il développe des collaborations et des amitiés avec Jack Nicholson, Warren Beatty et Tom Cruise et co-signe en tant qu’”auteur fantôme” (ghostwriter) certaines des oeuvres les plus emblématiques du Nouvel Hollywood (Bonnie & Clyde, The Godfather).

Il endosse également le rôle de réalisateur durant les années 1980, démontrant un flair évident pour la mise en scène et la puissance dramatique.

Voici les moments clés de la carrière d’un des scénaristes américains les plus influents de l’histoire hollywoodienne :

En tant que scénariste :

Last Woman on Earth (1960)

The Last Detail (1973)

Chinatown (1974)

The Yakuza (1974)

Shampoo (1974)

The Two Jakes (1990)

Days of Thunder (1990)

The Firm (1993)

Love Affair (1994)

Mission : Impossible (1996)

Mission : Impossible 2 (2000)

 

En tant que réalisateur :

Personal Best (1982)

Tequila Sunrise (1988)

Without Limits (1998)

Ask the Dust (2006)

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3

©2024 MEDIAFILM Tous droits réservés.