Go to main content
iamge nouvelles
2023-06-29 Alexandre Duguay

James Mangold en 5 films

Pour cet ultime épisode des aventures du plus célèbre et casse-cou des archéologues, Indiana Jones and the Dial of Destiny, Spielberg a cédé son fauteuil de réalisateur à James Mangold. L’occasion de mieux faire connaissance, en 5 films, avec ce cinéaste fort compétent.

Originaire de New York, James Mangold se taille d’abord, au milieu des années 1990, une belle réputation au sein du cinéma indépendant américain. On le retrouve ensuite à la barre de productions plus commerciales et diversifiées, dont quelques-unes puisent aux sources du western, genre qu’il affectionne particulièrement.

Cop Land (1997)

S’il a remporté, deux ans plus tôt, le prix de la mise en scène à Sundance pour son premier long, Heavy, James Mangold se démarque cette fois grâce à son écriture, en plus d’avoir eu la brillante idée d’offrir un contre-emploi à Sylvester Stallone, surprenant dans une composition, toute en sobriété, d’un shérif vulnérable.

Walk The Line (2005)

Après avoir exploré le drame (Girl, Interrupted), la comédie sentimentale (Kate and Leopold) et le thriller aux accents horrifiques (Identity), le cinéaste s’intéresse à la vie du musicien Johnny Cash, admirablement rendu par un Joaquin Phoenix habité, aux côtés de la toute aussi excellente Reese Witherspoon dans la peau de June Carter.

3:10 To Yuma (2007)

Avec la volonté de rendre au western ses lettres de noblesse, James Mangold signe le remake d’un long métrage homonyme de 1957. Demeurant fidèle, tant aux codes du genre qu’à l’oeuvre originale, 3:10 To Yuma est porté par les solides performances de Russell Crowe et Christian Bale.

Logan (2017)

Suite à une première incursion de la série X-Men avec The Wolverine, Mangold récidive avec Logan, chapitre toujours consacré au personnage de Wolverine, campé avec aplomb par Hugh Jackman. Il en résulte un habile et jouissif mélange des genres, à la croisée du road movie, du western et du film post-apocalyptique.

Ford v Ferrari (2019)

La rivalité entre le constructeur automobile Ford et l'écurie Ferrari durant les années 60 est évoquée avec rythme, grâce à une mise en scène nerveuse et une direction d’acteurs toujours aussi efficace.

FICHES RÉCENTES
  • Portraits

    Richard Linklater : retour dans le temps

    Avec Hit Man, son 22e long métrage de fiction, le touche-à-tout texan Richard Linklater signe une comédie sentimentale à l’accent… d’un film de gangsters. Survol (pour l’occasion) d’une carrière faste.

    Publié le 22 mai 2024

    Portraits

    Richard Linklater : retour dans le temps

    Avec Hit Man, son 22e long métrage de fiction, le touche-à-tout texan Richard Linklater signe une comédie sentimentale à l’accent… d’un film de gangsters. Survol (pour l’occasion) d’une carrière faste.


    Publié le 22 mai 2024
  • Festivals

    7 choses entendues à la conférence de presse du film … The Apprentice

    Après Border et Holy Spider, récompensés à Cannes, Ali Abbasi effectue un retour controversé sur la Croisette avec The Apprentice, retraçant l'ascension de Donald Trump dans l’immobilier new yorkais des années 1970 et 1980.

    Publié le 21 mai 2024

    Festivals

    7 choses entendues à la conférence de presse du film … The Apprentice

    Après Border et Holy Spider, récompensés à Cannes, Ali Abbasi effectue un retour controversé sur la Croisette avec The Apprentice, retraçant l'ascension de Donald Trump dans l’immobilier new yorkais des années 1970 et 1980.


    Publié le 21 mai 2024
  • Festivals

    7 choses entendues à la conférence de presse de … Oh Canada

    Le grand Paul Schrader est de retour en sélection officielle à Cannes avec Oh Canada, une adaptation du livre-testament de son ami Russell Banks, décédé en janvier 2023, et qui met en vedette Richard Gere et Uma Thurman.

    Publié le 19 mai 2024

    Festivals

    7 choses entendues à la conférence de presse de … Oh Canada

    Le grand Paul Schrader est de retour en sélection officielle à Cannes avec Oh Canada, une adaptation du livre-testament de son ami Russell Banks, décédé en janvier 2023, et qui met en vedette Richard Gere et Uma Thurman.


    Publié le 19 mai 2024

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3

©2024 MEDIAFILM Tous droits réservés.