Go to main content
4

L'Homme sur la lune (Man On the Moon)

É.-U. 1999. Drame biographique de Milos Forman avec Jim Carrey, Danny DeVito, Courtney Love. La vie et la carrière du comique Andy Kaufman, vedette de Saturday Night Live et de Taxi, mort d'un cancer en 1984. Scénario rendant bien l'humour bizarre du protagoniste. Rythme disloqué. Passages hilarants et imprévisibles. Jeu insolite de Jim Carrey.

Général (déconseillé aux jeunes enfants)
4

L'Homme sur la lune (Man On the Moon)

Général (déconseillé aux jeunes enfants) Général (déconseillé aux jeunes enfants)

É.-U. 1999. Drame biographique de Milos Forman avec Jim Carrey, Danny DeVito, Courtney Love.

La vie et la carrière du comique Andy Kaufman, vedette de Saturday Night Live et de Taxi, mort d'un cancer en 1984. Scénario rendant bien l'humour bizarre du protagoniste. Rythme disloqué. Passages hilarants et imprévisibles. Jeu insolite de Jim Carrey.

Année :
Durée :
Réalisation :
Distributeur :
Universal
Récompenses
Élevé dans le Long Island, le comique Andy Kaufman est très tôt obsédé par la télévision et manifeste des troubles de comportement qui l'accompagneront toute sa vie. Il entreprend d'abord le circuit des salles d'improvisation où il est repéré par l'agent George Shapiro. Ce dernier lui obtient une apparition à Saturday Night Live, puis le rôle cocasse du mécanicien dans la série Taxi. L'irrévérence et l'excentricité des performances du comédien déroutent le public alors que sa santé se détériore. Il meurt d'un cancer à 35 ans en 1984.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Depuis AMADEUS, Milos Forman a quelque peu perdu de son panache et n'a réalisé que deux films à l'accueil mitigé: VALMONT et THE PEOPLE VS. LARRY FLINT. Encore une fois, Forman s'efface derrière son sujet et ne parvient pas à donner une cohésion solide au scénario pourtant relevé des deux auteurs de Larry Flint et de ED WOOD (Tim Burton, 1994). D'une certaine façon, le rythme disloqué et le récit disjoncté de MAN ON THE MOON s'accordent parfaitement avec le type d'humour bizarre que pratiquait Andy Kaufman. Toutefois, le film ne prend pas assez de risques, lorsqu'il tente de se mesurer aux plus célèbres sketches de ce comique provocateur et énigmatique. Forman se limite à recréer avec précision certains des moments les plus forts de sa courte vie, ce qui ne peut manquer de désarçonner le néophyte peu habitué aux happenings parfois douteux et dangereux de l'artiste. On ressort épuisé de cette expérience parfois hilarante, parfois suffocante, mais toujours imprévisible. Jim Carrey s'investit totalement dans son personnage et offre l'interprétation la plus insolite et la plus étrange de sa carrière.

Texte : André Caron

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

. . de . Classement: .

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3