Aller au contenu principal
5

10 Choses que je déteste de toi (10 Things I Hate About You)

É.-U. 1999. Comédie sentimentale de Gil Junger avec Heath Ledger, Julia Stiles, Larisa Oleynik. Une adolescente se voit interdire par son père de sortir avec un garçon tant que sa grande soeur revêche n'aura pas elle aussi un compagnon. Ensemble manquant d'unité. Prémisse artificielle. Bonnes idées comiques. Réalisation dynamique. Interprètes vivants.

Général
5

10 Choses que je déteste de toi (10 Things I Hate About You)

Général Général

É.-U. 1999. Comédie sentimentale de Gil Junger avec Heath Ledger, Julia Stiles, Larisa Oleynik.

Une adolescente se voit interdire par son père de sortir avec un garçon tant que sa grande soeur revêche n'aura pas elle aussi un compagnon. Ensemble manquant d'unité. Prémisse artificielle. Bonnes idées comiques. Réalisation dynamique. Interprètes vivants. (sortie en salle: 31 décembre 1969)

Année :
Durée :
Réalisation :
Pays :
Distributeur :
Buena Vista
Au High School de Padua à Seattle, Bianca Stratford est convoitée par le gentil Cameron. Mais le père de Bianca interdit à celle-ci d'avoir un amoureux tant que sa grande soeur, la revêche Kat, n'aura pas elle aussi un compagnon. Avec l'aide de son copain Michael, Cameron fait alors en sorte que le fortuné Joey, également épris de Bianca, paye le taciturne Patrick Verona pour séduire la peu commode Kat. Or, un authentique sentiment amoureux naît entre eux, qui sera toutefois compromis lorsque Kat apprendra la vérité au cours du bal des finissants de leur école.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Depuis quelques mois, s'amoncellent sur les écrans les films américains pour adolescents ayant comme scène pivot le bal des finissants (JAWBREAKER, SHE'S ALL THAT, NEVER BEEN KISSED, etc.). Qui plus est, le présent film profite de l'engouement actuel pour l'oeuvre de Shakespeare, puisqu'il s'agit d'une transposition, du reste plutôt artificielle, de sa pièce La Mégère apprivoisée. Cependant, il n'y a que la situation de départ et les noms de certains personnages qui sont communs à la pièce du grand Will. Car pour l'essentiel, il s'agit d'une comédie sentimentale typique reprenant la structure et l'idée de duplicité contenue dans SHE'S ALL THAT. En outre, le caractère de la «mégère» trouve ici une explication psychologique facile, tandis que son féminisme affiché contraste avec la misogynie souvent décriée de la pièce originale. Il en résulte une oeuvre manquant d'unité mais réalisée avec dynamisme, qui renferme quelques bonnes idées comiques et des répliques juteuses. Cependant, les chansons populaires mur à mur peuvent agacer. Les interprètes font montre de fraîcheur et de charme.

Texte : Louis-Paul Rioux

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

É.-U. 2020. Drame musical de Steven Spielberg avec Ansel Elgort, Rachel Zegler, Rita Moreno. Classement: Général (déconseillé aux jeunes enfants).

À la fin des années 1950, dans le West Side de New York, un ancien chef de gang blanc tombe amoureux de la soeur du chef d'un clan rival, composé d'immigrés portoricains.

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3