Go to main content
3

The Novelist's Film (So-seol-ga-ui yeong-hwa)

Cor.S. 2022. Drame de Hong Sang-soo avec Lee Hye-young, Kim Min-hee, Ha Seong-guk. Une romancière en panne d’inspiration retrouve deux anciennes connaissances, un cinéaste qui n’a jamais adapté son livre et une libraire ayant abandonné l’écriture. Regard angoissé sur l’acte créatif. Ton doux-amer caractéristique de l’auteur. Mise en scène douce, au noir et blanc contrasté. Exquise rencontre entre Lee Hye-young et Kim Min-hee.

3

The Novelist's Film (So-seol-ga-ui yeong-hwa)

Cor.S. 2022. Drame de Hong Sang-soo avec Lee Hye-young, Kim Min-hee, Ha Seong-guk.

Une romancière en panne d’inspiration retrouve deux anciennes connaissances, un cinéaste qui n’a jamais adapté son livre et une libraire ayant abandonné l’écriture. Regard angoissé sur l’acte créatif. Ton doux-amer caractéristique de l’auteur. Mise en scène douce, au noir et blanc contrasté. Exquise rencontre entre Lee Hye-young et Kim Min-hee.

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Photographie :
Musique :
Montage :
En visite près de Séoul, Junhee, célèbre romancière en panne d’inspiration, retrouve deux anciennes connaissances, un cinéaste qui n’a jamais adapté son livre et une libraire qui a abandonné l’écriture. Lors d’une promenade dans un parc, elle fait la rencontre d’une actrice, également en proie au doute. Rapidement, les deux femmes se lient d’amitié et envisagent de tourner un film ensemble.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Les remises en question artistiques et les angoisses de la création sont au centre de l'oeuvre douce-amère de Hong Sang-soo (CONTE DE CINÉMA, LA FEMME QUI S'EST ENFUIE). Grand prix du jury à Berlin en 2022, son 27e film ne renouvelle ni les gammes thématiques ni les caractéristiques formelles de son cinéma, mais la magie opère toujours. La mise en scène, avec son noir et blanc contrasté et ses zooms si reconnaissables, se fait douce et prête beaucoup d’attention aux gestes, aux déplacements dans le cadre. Les solitudes et les malaises existentiels se croisent, tandis que des évènements anodins bousculent les trajectoires. En filigrane, Hong Sang-soo ébauche une critique du milieu artistique: la pression de produire une oeuvre ou d’y participer à tout prix, quitte à vider l’acte créatif de toute signification. Sa scène finale, avec ses couleurs vives et ses fleurs printanières, nous laisse sur une belle note d’allégresse. La rencontre entre ses deux actrices fétiches, Lee Hye-young, en écrivaine charismatique désabusée – peut-être ici l’alter ego du cinéaste –, et Kim Min-hee est exquise. (Texte rédigé en février 2022, dans le cadre du Festival de Berlin)

Texte : Céline Gobert

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Fr. 2022. Drame de Frédéric Tellier avec Gilles Lellouche, Pierre Niney, Emmanuelle Bercot. Classement: .

En France, un avocat spécialisé en droit environnemental et une militante écologiste se battent chacun de leur côté pour faire interdire un pesticide mortel, dont les avantages économiques sont âprement défendues par un lobbyiste influent.

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3