Go to main content
3

Master

É.-U. 2022. Drame d'horreur de Mariama Diallo avec Regina Hall, Zoe Renee, Talia Ryder. Trois Afro-Américaines subissent des menaces, réelles ou surnaturelles, alors qu'elles tentent de se faire une place au sein d'une université au long passé raciste. Habile film d'horreur sociopolitique. Scénario complexe et ambitieux, à la limite de la surcharge. Mise en scène subtile et assurée. Jeu habité des trois actrices principales.

3

Master (Master)

É.-U. 2022. Drame d'horreur de Mariama Diallo avec Regina Hall, Zoe Renee, Talia Ryder.

Trois Afro-Américaines subissent des menaces, réelles ou surnaturelles, alors qu'elles tentent de se faire une place au sein d'une université au long passé raciste. Habile film d'horreur sociopolitique. Scénario complexe et ambitieux, à la limite de la surcharge. Mise en scène subtile et assurée. Jeu habité des trois actrices principales.

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Photographie :
Pays :
Distributeur :
Amazon Studios
Gail Bishop est fière d'être la première Afro-Américaine à être promue au titre de Doyenne des étudiants de l'université d'Ancaster, une institution majoritairement blanche de la Nouvelle-Angleterre. D'autant plus que son arrivée coïncide avec celles de deux autres femmes noires: Jasmine Moore, une étudiante de première année aussi optimiste qu'énergique, et Liv Beckman, une institutrice étonnée de voir ses compétences soudainement remises en question par la direction. Bien que très différentes, les trois femmes réalisent rapidement qu'elles se heurtent à des menaces – tantôt réelles, tantôt surnaturelles – qui les renvoient au long passé raciste de l'université d'Ancaster.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Dans ce premier long métrage, Mariama Diallo mêle avec une rare habileté drame d'horreur et discours sociopolitique. En cela, elle s'inscrit dans un récent courant, allant de GET OUT à US, en passant par la série THE PURGE. À la fois méditation sur le racisme systémique et film de genre parfaitement angoissant, MASTER décrit une société où les fantômes du passé survivent dans les institutions du présent. La métaphore centrale permet à l'auteure d'aborder une foule de sujets connexes; les biais inconscients du système d'éducation, le rôle de ce système dans la transmission des valeurs et des idées ségrégationnistes, le poids de la tradition, etc. D'une rare ambition (tant formelle que thématique), le film apparaît aussi parfois surchargé (surtout quand il jongle avec les intrigues secondaires liées aux problèmes des protagonistes). L'ensemble n'est reste pas moins efficace, grâce à une mise en scène assurée et subtile, qui capte avec la même puissance scènes-chocs et micro-agressions. Les performances nuancées et complémentaires des trois actrices principales confirment l'impression d'un film de genre exceptionnel et singulier, qui annonce clairement l'arrivée d'une cinéaste à surveiller.

Texte : Georges Privet

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Fr. 2022. Drame de Frédéric Tellier avec Gilles Lellouche, Pierre Niney, Emmanuelle Bercot. Classement: .

En France, un avocat spécialisé en droit environnemental et une militante écologiste se battent chacun de leur côté pour faire interdire un pesticide mortel, dont les avantages économiques sont âprement défendues par un lobbyiste influent.

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3