Go to main content
3

Bones and All

É.-U. 2022. Drame d'horreur de Luca Guadagnino avec Taylor Russell, Timothée Chalamet, Mark Rylance. En 1988 dans le Midwest, une jeune cannibale à la recherche de sa mère biologique croise le chemin d’un jeune homme, lui aussi amateur de chair humaine. Poignant road-movie sur la part monstrueuse de la condition humaine. Quelques incohérences mineures. Mise en scène remarquable. T. Russell et T. Chalamet totalement investis. (sortie en salle: 23 novembre 2022)

13 ans + (violence)
3

Bones and All (Bones and All)

13 ans + (violence) 13 ans + (violence)

É.-U. 2022. Drame d'horreur de Luca Guadagnino avec Taylor Russell, Timothée Chalamet, Mark Rylance.

En 1988 dans le Midwest, une jeune cannibale à la recherche de sa mère biologique croise le chemin d’un jeune homme, lui aussi amateur de chair humaine. Poignant road-movie sur la part monstrueuse de la condition humaine. Quelques incohérences mineures. Mise en scène remarquable. T. Russell et T. Chalamet totalement investis. (sortie en salle: 23 novembre 2022)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
David Kajganich
D'après le roman de Camille DeAngelis
Photographie :
Montage :
Distributeur :
Warner Bros.
Récompenses
Parce qu'ils sont incapables de maîtriser leurs pulsions cannibales, Maren et son père doivent sans cesse déménager. En 1988, ce dernier s'enfuit en laissant à sa fille, alors âgée de 18 ans, son certificat de naissance et une cassette audio contenant des explications évasives. Seule au monde, Maren se lance à la recherche de sa mère biologique, qu'elle n'a jamais connue. La jeune fille croise alors le chemin de Sully, un cannibale d’un certain âge qui l’a “sentie” de loin. Méfiante, Maren parvient à lui échapper. Pour ensuite rencontrer Lee, un jeune anthropophage qui, lui aussi, l’a “sentie” de loin. Liés par leur nature hors-norme et une amitié amoureuse naissante, les deux jeunes sillonnent les routes du Midwest en direction du Minnesota, où Maren espère retrouver la trace de sa mère.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Les meilleurs films d’horreur sont des métaphores sur la part monstrueuse de la condition humaine. BONES AND ALL n’est pas, à proprement parler, un film d’horreur mais c’est une allégorie assumée de l’épouvante qui saisit Maren quand elle réalise qu’elle n’est “pas comme les autres”. Entre NATURAL BORN KILLERS ET BADLANDS, le road-movie de l'Italien Luca Guadagnino (CALL ME BY YOUR NAME, SUSPIRIA), est campé au coeur de l’Amérique “white trash” sans qu’elle soit caricaturée, plus près d’une chanson de Springsteen que de DELIVRANCE. La mise en scène remarquable parvient à rendre poignant un sujet tabou et provocateur. Bien que les scènes d’anthropophagie risquent de rebuter certains spectateurs, elles ont été tournées comme des scènes d’amour. Comme si, paraphrasant Truffaut parlant d’Hitchcock, Guadagnino avait filmé la sexualité comme du cannibalisme. Seuls bémols: quelques incohérences scénaristiques (Maren n’a pas “senti” de cannibales avant ses 18 ans) et une musique lénifiante lors de scènes dramatiques. Taylor Russell et Timothée Chalamet, totalement investis, sont les figures de proue de ce film exceptionnel, dont les émotions fortes perdurent longtemps après la projection.

Texte : Éric Fourlanty

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3