Goto main content
5

La Conjuration - Sous l'emprise du diable (The Conjuring - The Devil Made Me Do It)

É.-U. 2021. Drame d'horreur de Michael Chaves avec Vera Farmiga, Patrick Wilson, Ruairi O'Connor. En 1981, dans le Connecticut, un couple de démonologues tente de prouver qu'un jeune homme accusé du meurtre de son patron a agi sous l'emprise d'une entité diabolique. Troisième épisode peu rigoureux d'une série à succès. Récit tantôt crédible, tantôt risible. Réalisation assez efficace. Ambiances habilement forgées. Interprètes investis. (sortie en salle: 4 juin 2021)

13 ans + (violence, horreur)
5

La Conjuration - Sous l'emprise du diable (The Conjuring - The Devil Made Me Do It)

13 ans + (violence, horreur) 13 ans + (violence, horreur)

É.-U. 2021. Drame d'horreur de Michael Chaves avec Vera Farmiga, Patrick Wilson, Ruairi O'Connor.

En 1981, dans le Connecticut, un couple de démonologues tente de prouver qu'un jeune homme accusé du meurtre de son patron a agi sous l'emprise d'une entité diabolique. Troisième épisode peu rigoureux d'une série à succès. Récit tantôt crédible, tantôt risible. Réalisation assez efficace. Ambiances habilement forgées. Interprètes investis. (sortie en salle: 4 juin 2021)

Connecticut, 1981. Au cours de l'exorcisme de David Glatzel, un garçon de huit ans, le démonologue Ed Warren est foudroyé par une crise cardiaque. Mais juste avant de perdre conscience, il voit l'entité maléfique se transférer dans le corps d'Arne, fiancé à la grande soeur de David. Quelques jours plus tard, à son réveil à l'hôpital, Ed s'empresse de révéler à sa femme et collaboratrice, la médium Lorraine Warren, le danger qui plane sur l'entourage d'Arne. Trop tard. Le jeune homme a poignardé son patron à vingt-deux reprises, sous les yeux horrifiés de sa fiancée. Ed et Lorraine convainquent alors l'avocate d'Arne de plaider non coupable pour cause de possession démoniaque, avant de partir à la recherche de preuves étayant cette affirmation.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Vera Farmiga et Patrick Wilson campent les époux Warren avec le même investissement émotif et physique que dans les deux premiers épisodes de la série. En revanche, le scénario de ce troisième film manque de rigueur et de constance, se faisant tantôt prenant et terrifiant, tantôt extravagant et involontairement comique. La finale est à la fois grotesque et lourdement sentimentale. À la barre des deux premiers volets, James Wan était parvenu à leur conférer intensité, cohérence et style. En digne successeur, Michael Chaves (CURSE OF LA LLORONA) signe une mise en scène assez efficace, aux ambiances habilement forgées.

Texte : Louis-Paul Rioux

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Can. 2020. Drame de Sophie Dupuis avec Joakim Robillard, Théodore Pellerin, James Hyndman. Classement: Général (déconseillé aux jeunes enfants).

À Val-d'Or, un jeune mineur, sur le point de devenir père, tente de racheter ses erreurs du passé en participant au sauvetage de cinq collègues, coincés dans un puits de forage à la suite d'une explosion.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3