Goto main content
4

Renaître (Pieces of a Woman)

Can. 2020. Drame psychologique de Kornel Mundruczo avec Vanessa Kirby, Shia LaBeouf, Ellen Burstyn. Une jeune cadre de Boston résiste aux pressions de ses proches pour qu'elle intente une poursuite contre la sage-femme auprès de qui elle a accouché à domicile d'un enfant mort-né. Récit sensible sur le deuil, les conflits familiaux et la résilience. Première séquence dramatiquement et techniquement mémorable. Dénouement conventionnel. V. Kirby habitée et nuancée.

En attente de classement
4

Renaître (Pieces of a Woman)

En attente de classement En attente de classement

Can. 2020. Drame psychologique de Kornel Mundruczo avec Vanessa Kirby, Shia LaBeouf, Ellen Burstyn.

Une jeune cadre de Boston résiste aux pressions de ses proches pour qu'elle intente une poursuite contre la sage-femme auprès de qui elle a accouché à domicile d'un enfant mort-né. Récit sensible sur le deuil, les conflits familiaux et la résilience. Première séquence dramatiquement et techniquement mémorable. Dénouement conventionnel. V. Kirby habitée et nuancée.

Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Photographie :
Musique :
Montage :
Distributeur :
Récompenses
Au lendemain d'un accouchement à domicile qui s'est mal terminé, Martha poursuit sa vie de manière stoïque, reprenant l'air de rien son travail de cadre dans une firme de Boston. Insistant pour que le corps de son bébé mort-né soit légué à la science, la jeune femme se montre insensible à la douleur de son conjoint Sean, contremaître sur le chantier d'un pont. La nouvelle manie de Martha exaspère par ailleurs sa mère très contrôlante, qui s'efforce de la convaincre de poursuivre en justice la sage-femme présente lors de l'accouchement.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Tourné à Montréal - à peine maquillé pour l'occasion -, ce drame sensible du Hongrois Kornel Mundruczo (WHITE GOD) possède deux gros atouts. D'abord, une scène d'ouverture dramatiquement et techniquement mémorable, qui prend la forme d'un plan séquence intérieur de près de vingt minutes. Ensuite, le jeu habité, subtil et plein d'autorité de Vanessa Kirby (la série "The Crown"), récompensé à juste titre par la coupe Volpi de la meilleure interprétation féminine au festival de Venise 2020. Cela dit, le scénario, sur le deuil, les conflits familiaux et la résilience, apparaît par moments forcé et se conclut de la manière la plus conventionnelle qui soit. Et après un impressionnant premier tiers, la mise en scène de Mundruczo a tendance à s'affadir. Si Ellen Burstyn (REQUIEM FOR A DREAM) parvient à apporter des nuances à son personnage de matriarche juive castratrice, Shia LaBeauf (THE PEANUT BUTTER FALCON) échoue à rendre attachante une figure masculine veule et dépassée par la situation.

Texte : Louis-Paul Rioux

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

É.-U. 2020. Film d'animation de Joel Crawford. Classement: Général.

Les Crood, un clan préhistorique, font la rencontre des Betterman, plus évolués et vivant dans un site luxuriant. Reconnaissant un des leurs parmi ces étrangers mal dégrossis, les parents Betterman manoeuvrent afin de le séparer de sa compagne, au profit de leur fille.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3