Goto main content
3

Little Fish

É.-U. 2020. Drame sentimental de Chad Hartigan avec Olivia Cooke, Jack O'Connell, Soko. Une vétérinaire s'efforce de sauver son époux photographe, atteint d'une maladie neurologique d'origine virale affectant la mémoire. Récit poignant sur la force de l'amour et du souvenir. Traitement éthéré. Montage expressif. Musique prenante. Belle chimie entre O. Cooke et J. O'Connell.

En attente de classement
3

Little Fish (Little Fish)

En attente de classement En attente de classement

É.-U. 2020. Drame sentimental de Chad Hartigan avec Olivia Cooke, Jack O'Connell, Soko.

Une vétérinaire s'efforce de sauver son époux photographe, atteint d'une maladie neurologique d'origine virale affectant la mémoire. Récit poignant sur la force de l'amour et du souvenir. Traitement éthéré. Montage expressif. Musique prenante. Belle chimie entre O. Cooke et J. O'Connell.

Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Mattson Tomlin
D'après l'oeuvre de Aja Gabel
Photographie :
Musique :
Montage :
À Seattle, Emma, vétérinaire d'origine britannique, se désole de l'afflux de chiens abandonnés à son refuge. Leurs propriétaires, atteints d'une maladie neurologique d'origine virale qui fait présentement des millions de victimes sur la planète, ont perdu la mémoire et la faculté d'en prendre soin. La mère de la jeune femme montre elle aussi d'inquiétants symptômes de cette maladie, mais les contraintes sanitaires empêchent Emma d'aller lui rendre visite en Angleterre. Mariée depuis peu à Jude, photographe de tournée, Emma vit avec lui la pénible dégénérescence d'un ami musicien. Lorsque Jude se met lui aussi à perdre la mémoire, Emma entreprend de le sauver en l'inscrivant à un protocole expérimental à haut risque.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Bien que filmé avant la pandémie de COVID-19, ce récit de science-fiction poignant, sur la force de l'amour et du souvenir, est étrangement en phase avec la réalité actuelle. On y voit en effet des patients masqués dans une salle d'attente, des frontières fermées et des méfaits publics générés par le sentiment d'impuissance devant une menace insaisissable. LITTLE FISH, adaptation de la nouvelle homonyme d'Aja Gabel, emprunte certains motifs narratifs et visuels à MEMENTO, de Christopher Nolan. Son traitement éthéré rappelle quant à lui celui d'ETERNAL SUNSHINE OF THE SPOTLESS MIND, de Michel Gondry. Le montage expressif et la musique prenante contribuent également au pouvoir de fascination de ce film maîtrisé, réalisé avec peu de moyens. Intenses dans leur jeu, Olivia Cooke (THOROUGHBREDS, SOUND OF METAL) et Jack O'Connell ('71, MONEY MONSTER) partagent une émouvante chimie à l'écran.

Texte : Louis-Paul Rioux

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Can. 2020. Drame de Sophie Dupuis avec Joakim Robillard, Théodore Pellerin, James Hyndman. Classement: Général (déconseillé aux jeunes enfants).

À Val-d'Or, un jeune mineur, sur le point de devenir père, tente de racheter ses erreurs du passé en participant au sauvetage de cinq collègues, coincés dans un puits de forage à la suite d'une explosion.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3