Go to main content
5

Fatherhood

É.-U. 2020. Drame de Paul Weitz avec Kevin Hart, Lil Rel Howery, DeWanda Wise. Un ingénieur informatique immature se retrouve seul pour prendre soin de son enfant après la mort de sa femme, survenue le lendemain de l'accouchement. Tiède adaptation du roman autobiographique de Matthew Logelin. Récit prévisible, non exempt de clichés. Quelques gags faisant mouche. Réalisation sans ambition. K. Hart et M. Hurd attachants.

En attente de classement
5

Fatherhood (Fatherhood)

En attente de classement En attente de classement

É.-U. 2020. Drame de Paul Weitz avec Kevin Hart, Lil Rel Howery, DeWanda Wise.

Un ingénieur informatique immature se retrouve seul pour prendre soin de son enfant après la mort de sa femme, survenue le lendemain de l'accouchement. Tiède adaptation du roman autobiographique de Matthew Logelin. Récit prévisible, non exempt de clichés. Quelques gags faisant mouche. Réalisation sans ambition. K. Hart et M. Hurd attachants.

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Paul Weitz
Dana Stevens
D'après le roman de Matt Logelin
Photographie :
Matt et Liz vont avoir une petite fille. L'accouchement, pratiqué par césarienne, se passe le mieux du monde. Toutefois, quelques heures plus tard, Liz meurt d'une embolie pulmonaire. Le nouveau papa, un homme immature, se retrouve donc seul pour prendre soin de sa fille, ce que personne de son entourage n'imagine possible. La belle-mère de Matt voudrait d'ailleurs qu'il retourne vivre auprès d'elle. Mais l'ingénieur informatique débute sa vie de père avec la ferme intention de réussir par ses propres moyens. Son ami d'enfance et son collègue de travail, tous deux célibataires, vont tenter de l'aider comme ils peuvent.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Cette adaptation du roman autobiographique de Matthew Logelin ne déroge guère des innombrables chroniques du genre. Pourtant, FATHERHOOD démarre en trombe et laisse présager une comédie dynamique enjouée et gentiment irrévérencieuse. La vision comique de la monoparentalité, de la masculinité et de la conciliation travail-famille donne lieu à quelques gags qui font mouche, à défaut d'être très relevés. Mais après une ellipse de plusieurs années faisant passer le nourrisson à l'état de fillette espiègle, le film s'ankylose. L'intrigue devient conventionnelle et prévisible, les rôles de soutien s'affadissent et les clichés abondent (en particulier les relations avec l'intransigeante belle-mère). Et le dénouement apparaît mélodramatique. À la réalisation, Paul Weitz (AMERICAN PIE, GRANDMA) ne démontre pas une grande ambition. Cela dit, la complicité entre les attachants Kevin Hart (JUMANJI: THE NEXT LEVEL) et Melody Hurd (la télésérie "Them") procure ses plus beaux moments au film.

Texte : Charles-Henri Ramond

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Fr. 2022. Drame de Frédéric Tellier avec Gilles Lellouche, Pierre Niney, Emmanuelle Bercot. Classement: .

En France, un avocat spécialisé en droit environnemental et une militante écologiste se battent chacun de leur côté pour faire interdire un pesticide mortel, dont les avantages économiques sont âprement défendues par un lobbyiste influent.

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3