Aller au contenu principal
3

Days (Rizi)

Taïw. 2020. Drame de Tsai Ming-liang avec Lee Kang-sheng, Anong Houngheuangsy. Deux hommes rompent avec la solitude, le temps d’une rencontre sensuelle dans une chambre d’hôtel. Exploration fascinante des motifs du temps et de l’isolement. Plans-séquences minutieusement composés. Duo masculin magnétique.

3

Days (Rizi)

Taïw. 2020. Drame de Tsai Ming-liang avec Lee Kang-sheng, Anong Houngheuangsy.

Deux hommes rompent avec la solitude, le temps d’une rencontre sensuelle dans une chambre d’hôtel. Exploration fascinante des motifs du temps et de l’isolement. Plans-séquences minutieusement composés. Duo masculin magnétique. (sortie en salle: 31 décembre 1969)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Photographie :
Montage :
Pays :
Distributeur :
n/d
Insatisfait du traitement qu'un acupuncteur lui a administré pour soigner son mal de cou, Kang se rend dans une chambre d'hôtel, où sont dispensés des massages érotiques. C'est ainsi qu'il rencontre Non, un jeune homme peu fortuné, qui souffre autant de la solitude que lui.

L’AVIS DE MEDIAFILM

DAYS se décline en 46 plans-séquences minutieusement composés et radicalement sensoriels, dans le droit fil du cinéma atmosphérique de son auteur Tsai Ming-liang (VIVE L’AMOUR, LES CHIENS ERRANTS). Comme souvent chez lui, le rapport au temps est au centre de la proposition. Ici, un temps du quotidien observé dans ce qu’il a de plus banal: éplucher des légumes, prendre un bain, marcher dans la rue. La mélodie de LIMELIGHT de Charlie Chaplin, jouée par une petite boîte à musique que l’un des hommes offre à l'autre, raccorde discrètement DAYS à l’univers du muet longtemps défendu par le réalisateur de GOLD RUSH. Cette filiation n’a rien d’étonnant vu le soin que porte le film, presque sans parole, aux expressions physiques et charnelles. Acteur fétiche du cinéaste taïwano-malaisien, Lee Kang-sheng impose comme toujours sa présence magnétique, à l'instar du nouveau venu Anong Houngheuangsy. (Texte rédigé en octobre 2021, dans le cadre du Festival du Nouveau cinéma de Montréal).

Texte : Céline Gobert

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Qué. 2021. Comédie fantaisiste de Francis Leclerc avec Jade Charbonneau, Michèle Deslauriers, Céline Bonnier. Classement: Général (déconseillé aux jeunes enfants).

Une vieille dame malade raconte à son petit-fils comment, un soir sans orage dans le Saint-Élie-de-Caxton de sa jeunesse, elle a vu la foudre fendre en deux le pommier devant l'église, libérant une silhouette fantomatique et laissant au sol une manne de fruits noirs.

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3