Go to main content
4

Amants

Lundi 03 Octobre à 03:40 | Super Écran 2

Fr. 2020. Drame de Nicole Garcia avec Stacy Martin, Pierre Niney, Benoît Magimel. Trois ans après un incident qui a provoqué la fuite de son amant dealer, une jeune femme mariée à un riche homme d'affaires le retrouve par hasard à l'Île Maurice. Regard distancié sur les élans du coeur et le pouvoir de l'argent. Personnages plus ou moins bien définis. Mise en scène gracieuse et austère. Composition puissante de B. Magimel. (sortie en salle: 4 mars 2022)

13 ans +
4

Amants (Amants)

13 ans + 13 ans +

Fr. 2020. Drame de Nicole Garcia avec Stacy Martin, Pierre Niney, Benoît Magimel.

Trois ans après un incident qui a provoqué la fuite de son amant dealer, une jeune femme mariée à un riche homme d'affaires le retrouve par hasard à l'Île Maurice. Regard distancié sur les élans du coeur et le pouvoir de l'argent. Personnages plus ou moins bien définis. Mise en scène gracieuse et austère. Composition puissante de B. Magimel. (sortie en salle: 4 mars 2022)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Photographie :
Musique :
Lisa, étudiante à l'école d'hôtellerie et Simon, dealer de poudre auprès d'une clientèle friquée, filent le parfait bonheur. Paris leur appartient. Mais le vent tourne lorsqu'un client et ami meurt d'une surdose en leur présence. Pris de panique, Simon, qui a refusé d'appeler les secours, convainc Lisa que la meilleure solution serait qu'il prenne le large. Sans elle. La jeune femme insiste pour le suivre. Faisant mine d'accepter, Simon lui pose un lapin et disparaît. Trois ans plus tard, Lisa est mariée à Léo, un riche homme d'affaires avec qui elle compte adopter un enfant à l'Île Maurice, où le couple passe ses vacances. Alors qu'elle tue le temps, la jeune femme découvre que le moniteur d'activités nautiques n'est autre que Simon.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Les élans du coeur et le pouvoir de l'argent, au coeur de l'oeuvre de Nicole Garcia (PLACE VENDÔME, UN BALCON SUR LA MER), sont plus que jamais en évidence dans ce neuvième long métrage, coécrit avec son collaborateur habituel Jacques Fieschi (qui fut scénariste pour Maurice Pialat et Claude Sautet). La mise en scène, gracieuse et austère, est observatrice. En effet, rien, dans la manière de raconter et de filmer, ne laisse transpirer le feu intérieur qui aimante les deux amoureux. Le parti pris défendable est enrichi par la belle musique de Grégoire Hetzel. Mais il a un prix. Personnages de peu de mots, Lisa et Simon sont peu définis. Pierre Niney et Stacy Martin ont du mal à faire parler leurs silences ou à exprimer leur connivence. L'indifférence qu'ils inspirent au spectateur devient plus marquée encore au troisième acte, alors que le point focal se déplace sur le mari cocu joué par un Benoît Magimel puissant, inquiétant, habité, qui semble tout droit sorti d'un film de James Gray.

Texte : Martin Bilodeau

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3