Goto main content
5

The Tomorrow Man

É.-U. 2019. Drame sentimental de Noble Jones avec John Lithgow, Blythe Danner, Derek Cecil. Un divorcé septuagénaire entame une relation amoureuse avec une vendeuse de bibelots solitaire, en deuil de sa fille unique. Romance douce-amère manquant d'enjeux dramatiques forts. Personnages sommairement dessinés. Réalisation sobre, aux images soignées. J. Lithgow et B. Danner justes. (sortie en salle: 7 juin 2019)

Général
5

The Tomorrow Man (The Tomorrow Man)

Général Général

É.-U. 2019. Drame sentimental de Noble Jones avec John Lithgow, Blythe Danner, Derek Cecil.

Un divorcé septuagénaire entame une relation amoureuse avec une vendeuse de bibelots solitaire, en deuil de sa fille unique. Romance douce-amère manquant d'enjeux dramatiques forts. Personnages sommairement dessinés. Réalisation sobre, aux images soignées. J. Lithgow et B. Danner justes. (sortie en salle: 7 juin 2019)

Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Photographie :
Musique :
Depuis son divorce, Ed n'a jamais songé à se remarier. En froid avec son fils, le septuagénaire passe le plus clair de son temps seul, dans son modeste bungalow, à suivre à la télévision les nouvelles désastreuses du journal présenté par son ex-épouse. À l'épicerie du coin, où il achète compulsivement d'importantes quantités de boîtes de conserve, il croise le regard de Ronnie, vendeuse dans un magasin de bibelots. Fasciné par cette femme distinguée, enjouée mais très réservée, qui vit seule depuis la mort de sa fille unique, Ed forme le projet de la conquérir. D'abord réticente aux avances de cet inconnu, Ronnie finit par succomber à son charme suranné et ses belles manières.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Cette romance contemplative et délicate convainc partiellement. En effet, l'étude psychologique, sous le signe de la rédemption tardive, est insuffisamment nourrie, à l'image des personnages, trop sommairement dessinés. La peur de l'engagement chez ces deux êtres meurtris par leur passé, leurs phobies et leurs petites extravagances constituaient pourtant un riche filon. Par ailleurs, le récit annonce trop tôt son seul retournement fort, avec comme conséquence de rendre le dénouement plutôt artificiel. Cela dit, la facture sobre et soignée ménage quelques beaux plans, évocateurs d'une ruralité sans histoire où le temps semble s'être figé. Enfin, la complicité et la justesse de ton de John Lithgow (THE WORLD ACCORDING TO GARP, LOVE IS STRANGE) et Blythe Danner (THE MYTH OF FINGERPRINTS, WHAT THEY HAD) fortifient le propos doux-amer de l'ensemble.

Texte : Charles-Henri Ramond

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Fr. 2019. Comédie dramatique de Rémi Bezançon avec Fabrice Luchini, Camille Cottin, Alice Isaaz. Classement: Général.

Tombé en disgrâce après avoir remis en doute l'identité de l'auteur d'un roman sublime devenu best-seller et publié à titre posthume, un journaliste littéraire ouvre sa propre enquête, avec l'aide de la fille du défunt.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3