Goto main content
4

Peur glaçiale (The Lodge)

G.-B. 2019. Drame d'horreur de Severin Fiala, Veronika Franz avec Riley Keough, Jaeden Martell, Lia McHugh. Par un rude hiver, dans un chalet isolé, les épreuves vécues par une jeune femme avec ses deux nouveaux beaux-enfants, qui la tiennent responsable du suicide de leur mère. Quasi huis clos oppressant. Personnage du père trop utilitaire pour convaincre. Réalisation stylisée, exploitant de manière expressive les décors hivernaux. Intense R. Keough. (sortie en salle: 28 février 2020)

13 ans + (horreur)
4

Peur glaçiale (The Lodge)

13 ans + (horreur) 13 ans + (horreur)

G.-B. 2019. Drame d'horreur de Severin Fiala, Veronika Franz avec Riley Keough, Jaeden Martell, Lia McHugh.

Par un rude hiver, dans un chalet isolé, les épreuves vécues par une jeune femme avec ses deux nouveaux beaux-enfants, qui la tiennent responsable du suicide de leur mère. Quasi huis clos oppressant. Personnage du père trop utilitaire pour convaincre. Réalisation stylisée, exploitant de manière expressive les décors hivernaux. Intense R. Keough. (sortie en salle: 28 février 2020)

Laura se tire une balle dans la tête après avoir appris que son mari Richard demande le divorce pour épouser Grace. Unique survivante du suicide collectif des membres d'une secte dirigée par son père, cette jeune femme suscite l'animosité des deux enfants endeuillés de son amoureux, l'adolescent Aiden et sa petite soeur Mia. Pour favoriser un rapprochement entre ces derniers et leur nouvelle belle-mère, Richard propose que le trio passe du temps ensemble au chalet familial à l'approche de Noël, pendant qu'il vaquera à ses occupations en ville. Mais très vite, des phénomènes inquiétants et inexplicables se produisent dans la demeure isolée, qui font remonter chez la fragile Grace son éprouvant passé religieux.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Le duo autrichien derrière l'efficace et troublant drame d'horreur GOODNIGHT MOMMY poursuit dans la même veine, pour ce premier film tourné en anglais (incidemment, dans la grande région de Montréal). C'est dire que l'on retrouve un contexte de quasi huis clos, ainsi qu'une prémisse gravitant autour de deux enfants méfiants face à une figure maternelle altérée. Stylisée, avec des motifs semblables à ceux du récent HEREDITARY, la réalisation de Veronika Franz et Severin Fiala exploite de manière expressive les grandes étendues enneigées ou glacées, et sait avec adresse éviter les effets-chocs faciles. Le film profite également du jeu intense de Riley Keough (AMERICAN HONEY, THE HOUSE THAT JACK BUILT) et de celui, plein d'ambiguïtés, des jeunes Jeaden Martell (IT) et Lia McHugh. En revanche, bien que défendu avec conviction par Richard Armitage (THE HOBBIT), le personnage du père, d'un égoïsme et d'une inconscience ahurissants, apparaît trop utilitaire dans le récit pour convaincre.

Texte : Louis-Paul Rioux

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

É.-U. 2020. Comédie d'horreur de Christopher Landon avec Kathryn Newton, Vince Vaughn, Celeste O’Connor. Classement: 13 ans + (violence, horreur).

Armé d'un couteau rituel aztèque, qu'il a volé la veille, un tueur en série masqué s'en prend à une adolescente, qu'il blesse sans la tuer. Aussitôt, l'assassin est magiquement transporté dans le corps de sa proie, et vice versa.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3